Articles

Affichage des articles du août, 2016

Une Cie polonaise déclare sortir du Sahara pour raisons politiques

Image
Tous les travailleurs d'une entreprise nationale polonaise active au Sahara Occidental occupé ont tout simplement été retirés du territoire « pour des raisons politiques ».
Le personnel, une équipe de 19 citoyens polonais, a été, le week-end du 20 août, évacué du Sahara Occidental, selon l’agence de presse polonaise RMF le 24 août. RMF a été en contact avec des employés de la compagnie qui sont arrivés à l'aéroport de Varsovie, le samedi soir.
"La décision a été prise pour des raisons politiques", a déclaré un employé à RMF, sous couvert d’anonymat.
La compagnie qui opérait au Sahara Occidental, Geofyzika Kraków, était une filiale de la compagnie nationale pétrolière polonaise PGNiG Group. Les représentants du peuple du Sahara Occidental n’ont pas été contactés avant l'opération, manquement constituant un non respect d’une condition essentielle pour la conformité au droit international, selon l'ONU.
Western Sahara Resource Watch a publié le 28 juin le rappor…

LE MAROC PRIS EN FLAGRANT DÉLIT DE MENSONGE

Image
Retournement de situation inédit de l’ONU dans l’affaire de Guerguerat, ville frontalière avec la Mauritanie et les territoires du Sahara occidental.

Dans un premier temps, la mission de l’ONU au Sahara occidental a indiqué qu’il n’y a pas eu de mouvements militaires suspects du Maroc au sud-ouest du Sahara occidental. Or, une note confidentielle de l’ONU prouve aujourd’hui tout le contraire. 

Le Maroc a été pris la main dans le sac dans l’affaire de Guerguerat, ou il feignait de construire une route goudronnée de trois kilomètres pour soi-disant chasser les affairistes de tous bords qui écumaient cette petite ville frontalière à cheval avec la Mauritanie et la « zone tampon » avec les territoires du Sahara occidental.

Le secrétariat général de l’ONU a adressé au Conseil de sécurité une note confidentielle, dévoilée par l’Agence Associated Press, dans laquelle il affirme que le Maroc « a violé l’accord de cessez-le-feu en déployant des agents de sécurité au-delà du mur de sécurité, d…

Maroc : La lutte des prisonniers politiques marocains est arrivée à un stade critique

Image
La lutte des prisonniers politiques marocains pour des droits aussi élémentaires que le droit au soin, aux visites, à une nourriture de base saine, à l’hygiène, à la poursuite des études se poursuit malgré le black out médiatique. Ces prisonniers subissent quotidiennement des humiliations et des mauvais traitements, plusieurs d’entre eux sont détenus sans procès, d’autres ont été condamnés dans des caricatures de procès à des peines extrêmement lourdes (jusqu’à 40 ans de prison !). Le nombre de ces prisonniers ne cesse de grandir puisque les arrestations dans les milieux militants se poursuivent et que se multiplient aussi les situations d’enlèvement (comme cela a été le cas par exemple pour Zouhir Alaichi, enlevé le 20 août 2016, en plein jour, dans une rue de la ville de Larache).
A la mi-août 2016, parmi les initiatives de luttes des prisonniers, ont été recensés les mouvements de grève de la faim suivants, dans l’ensemble du pays :  A la prison de Toulal 2 de Meknès, Rédouan Alm…

Sahara Occidental : l’ONU accuse le Maroc d’avoir violé le cessez-le-feu, Rabat fait machine arrière

Image
Le Maroc a violé l’accord de cessez-le-feu conclu avec le Front Polisario. Dans une note confidentielle adressée au Conseil de sécurité et dévoilée par l’Agence associated press, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, a affirmé, lundi 29 août, que cet accord de paix signé le 15 octobre 1991 a été violé par la partie marocaine. Il a clairement accusé Rabat d’avoir envoyé des troupes armées et du matériel militaire dans la région de Guerguerat, située à la frontière avec la Mauritanie dans le sud-ouest du Sahara Occidental occupé.
L’armée marocaine a mené à la mi-août une vaste opération de ratissage dans la région de Guerguerat. Pour justifier ce mouvement de troupes, Rabat avait déclaré vouloir « nettoyer » cette bande frontalière du trafic prospérant dans cette zone. Pire : le Maroc a procédé à l’asphaltage d’une route longue de 3,8 km dans la même région. Le Front Polisario a vivement réagi à l’incursion de l’armée marocaine dans la zone tampon, actée sous l’égide de l’ONU.
Le…

Le Sénégal, une démocratie dans la mort totale du droit

Image
D’un argumentaire vide à la violence Le Sénégal, une démocratie dans la mort totale du droit : Même si nous savons que l’indépendance de la justice a toujours été que théorique, même si nous savons que le droit est un mort-né au Sénégal, nous n’avons jamais assisté à une volonté, aussi manifeste, de piétiner son cadavre.
Si celui qui est sensé nous protéger est le même qui nous arrache notre liberté. Devant qui allons-nous plaindre ? Si le gardien de la constitution est plutôt gardien de la conspiration. Par où la vérité triomphera t- elle ?
Avant même son arrivée à la tête du Sénégal, l’ex-ministre Macky SALL n’a jamais hésité de faire passage en force quand une loi de la république, quelle qu’elle soit, lui faisait obstacle. Rappelons nous bien, l’homme qui a publiquement osé outrepasser, sans remord aucun, la loi lors des élections de 2002. Le citoyen « supérieur » qui a défié le Sénégal et son code électoral pour voter sans pièce d’identité.
N’aurait il pas été pertinent de nous …

La politique étrangère américaine, stratégie pour la décennie à venir, selon une analyse de l'ambassadeur du Maroc aux USA, Rachad Bouhlal

Image

Violente campagne de la DGED contre le PJD

Image
Il suffit de suivre les publications de la presse marocaine pour avoir une idée du parti qui va remporter les élections d'octobre. Le résultat des élections a été décidé dans les bureaux de Yassine Mansouri qui mènent déjà une violente campagne contre le PJD.
Deux militants du parti de Benkirane ont été piégés et pincés en flagrant délit d'adultère. sans aucun respect pour la privée des citoyens, les photos des deux inculpés ont fait le tour de la presse dont tout le monde sait qu'elle obéit aux ordres des services secrets marocains.
Aujourd'hui, grâce aux révélations du cyber-activiste Chris Coleman24, personne n'ignore que le quotidien marocain « Al Ahdath Al Maghribia » est propriété de la DGED sous administration d'un officier de la DGED, Ahmed Charai. Eh bien, comme par hasard, il a été le premier média à publier l'information sur l’arrestation des deux amants islamistes du PJD.
Cette campagne vise, bel et bien, á dénigrer le PJD parce que le prochain…

Ban Ki-moon préoccupé par le regain de tensions au sud-ouest du Sahara occidental

Image
28 août 2016 – Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit « profondément préoccupé » par la situation tendue dans l'étroite zone tampon au sud-ouest du Sahara occidental entre la berme marocaine et la frontière mauritanienne suite à des changements dans le statu quo et à l'introduction d'unités armées du Maroc et du Polisario proches les unes des autres.
« Le Secrétaire général appelle les deux parties à suspendre toute action qui modifie le statu quo et à retirer tous les éléments armés afin d'empêcher toute nouvelle escalade et permettre à la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO) de tenir des discussions avec les deux parties sur la situation », a dit son porte-parole dimanche soir dans une déclaration à la presse.
M. Ban a également souligné l'importance pour les deux parties de respecter leurs obligations conformément à l'Accord militaire numéro 1, ainsi que la nécessité de r…

L'armée sahraouie met fin aux travaux de bitume marocains vers El Guergarate

Image
Des unités de l'armée sahraouie ont intervenu ce matin dimanche 28 août 2016 en vue de mettre fin aux travaux de bitume menés par le Maroc dans la zone de Guergarate connue populairement avec le nom de "Kandahar", a rapporté dimanche l'agence indépendante d'information Al-Akhbar en se basant sur des sources bien informées.
Selon les mêmes sources, ajoute Al-Akhbar, le Secrétariat National du Front Polisario a tenu hier une réunion d'urgence pour étudier la situation dans la région après avoir prévenu les Nations Unies des engins marocains qui ont violé l'enceinte de la zone qui se trouve sur protection internationale. En raison de la poursuite des travaux, une unité militaire de la Première Région Militaire est intervenu et a empêché les engins de poursuivre leurs travaux en mettant fin ainsi aux travaux d'asphaltage initiés par le Maroc.
Les mêmes sources ont assuré que l'unité militaire n'a pas arrêté la circulation des véhicules et des cit…

« À guergarate, les militaires marocains ont usé des manœuvres provocatrices »

Image
Amine Bouhali (ex-ministre de la Défense et président de l’Université d’été de la RASD à Boumerdès : « À guergarate, les militaires marocains ont usé des manœuvres provocatrices »

Le Courrier d’Algérie : - Comment s’est déroulée l’université d’été de la Rasd et du Polisario ?
Amine Bouhali : - La rencontre, comme les précédentes, s’est déroulée dans de très bonnes conditions. Celle-ci se distingue par la qualité des thèmes traités et surtout animés par d’imminents professeurs, qui ont expliqué aux cadres présents, les contours politiques de la cause, les enjeux stratégiques et économiques, la compréhension du droit international, le droit européen, les richesses naturelles et les concepts de la médiatisation.
- Est-ce que le message est passé pour les cadres de la Rasd ?
- Les cadres étaient attentifs aux sujets abordés où ils ont mieux cerné l’importance quant à la consolidation de l’unité nationale, afin de poursuivre la lutte pacifique et cela en usant de tous nos droits et moyens.
- …

Maroc : Contre l’impunité, et pour la vérité sur les crimes d’assassinats, de disparition, et de torture

Image
Le Secrétaire National de notre organisation « la Voie Démocratique », le Camarade Mustapha BRAHMA, a été convoqué par le service d’enquêtes et d’investigations de la de police de la Ville de Rabat à deux reprises en l’espace d’un mois. 
La première convocation, à la veille du 4e Congrès National, est perçue comme une provocation et une tentative de trop pour perturber le bon déroulement du congrès de la Voie Démocratique qui s’est déroulé à Casablanca les 15, 16 et 17 juillet 2016.
Le 13 août 2016, la police politique de Rabat récidive son inquisition policière à l’encontre de notre Secrétaire National lui orchestrant un interrogatoire sur des propos qu’il aurait tenus, lors d’une Conférence le 26 décembre 2015 à la Ville d’Oujda , sur l’assassinat du martyr Omar BENJELLOUN le 25 décembre 1975. Il aurait déclaré que le fondateur du parti islamiste Justice et Développement (PJD), majoritaire au gouvernement actuel, est impliqué dans l’assassinat du martyr Omar BENJELLOUN et au su de …

Sahara occidental : Valiente réitère l'engagement de Madrid avec la question sahraouie

Image
Le conseiller municipal Mauricio Valiente a réitéré cette semaine, lors d'une cérémonie d'adieu organisée en l'honneur de 228 enfants sahraouis ayant bénéficié du programme "vacances de paix dans la capitale espagnole l'"engagement de la ville de Madrid avec la cause sahraouie".  Le conseiller municipal qui a fait cette déclaration rapportée par "Télémadrid" en présence de tous les groupes politiques locaux qui constituent le conseil a également réitéré le respect du droit international "pour une solution politique qui implique l'autodétermination du peuple sahraoui". Cet engagement solidaire, a-t-on ajouté, s'est traduit en juillet dernier par l'octroi d'une subvention à l'association des amis du peuple sahraouie d'une valeur de l'ordre de 59.000 euros ayant permis de payer les frais pour 80 enfants sahraouis. Le maire intérimaire, Ignacio Murgui, a de son côté félicité et remercié les enfants sahraouis d…

Moroccoleaks : Relations bilatérales Maroc - Suisse

Image
RELATIONS BILATÉRALES MAROC-SUISSE Relations politiques : La 1ère session des consultations politiques a eu lieu le 04 novembre 2009, à Rabat entre M. Michael AMBUHL alors, Secrétaire d’État aux Affaires étrangères et Mme Latifa Akharbach, ex-Secrétaire d’État auprès du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération. La deuxième session a eu lieu, le 8 juin 2011, à Berne entre Mme Latifa AKHARBACH et son homologue, M. Peter MAURER, aujourd’hui Président du CICR. La troisième session a eu lieu, le 9 janvier 2013, à Rabat entre l’ex Ministre-Délégué, M. Youssef Amrani et le Secrétaire d’État suisse aux Affaires étrangères M. Yves Rossier. Reformes démocratique au Maroc: Le porte parole du Département fédéral des Affaires étrangères avait déclaré que la Suisse « salue les reformes constitutionnelles annoncées par SM le Roi dans la mesure où elles prennent en compte certaines aspirations du peuple marocain en matière de démocratie et de libertés. » La question du Sahara : La…

Lettre envoyée par le Maroc au sujet de la nomination de Kim Bolduc à la tête de la MINURSO

Image
Monsieur le Secrétaire Général,
J’ai l’honneur de me référer à votre lettre en date du 6 mai 2014 par laquelle vous informez de votre intention de nommer Madame Kim Bolduc comme Représentante spéciale pour le Sahara et chef de la MINURSO.
A cet égard, le Royaume du Maroc souhaite souligner les points suivants : 
La nomination du Représentant spécial relève bien entendu de votre compétence. Toutefois, l’accomplissement de son mandat et le bon déroulement de sa mission demeurent tributaires de l’engagement et de la coopération des parties concernées. Aussi, un processus d’information et de consultation préalablement à cette nomination aurait été de nature à faciliter la réussite de cette mission. 
Le Maroc a toujours considéré que la structure et la hiérarchie de la MINURSO, notamment la nomination de son chef, devrait, tout naturellement, tenir compte de l’évolution importante de son mandat qui est, aujourd’hui, essentiellement centrée sur la surveillance du cessez le feu, tandis que …

Moroccoleaks : Visite de la Haute Commissaire : éléments d’informations

Image
Attention au côté surveillance 
Très attachée à la question des femmes (violence et accès à l’éducation) ; à la question migratoire ; et à la question de l’orientation sexuelle. Mais comme d’habitude, et dans le cadre de son mandat, elle posera des questions sur les droits civils et politiques ; mais également économiques, sociaux et culturels. 
Très intéressée par : l’accès à la justice + justice transitionnelle + abolition de la peine de mort (première femme nommée à la Haute Cour d'Afrique du Sud en 1995 (par Nelson Mandela) ; ancienne juge à la Cour pénale internationale (CPI) ; et Présidente du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR). 
Donc nécessairement la question du pourquoi le Maroc n’a pas encore ratifié le traité de Rome se posera ; et s’il envisage de le faire. 
Personnalité : 
Elle a une vision juridique de son mandat, ces arguments et son discours ne seront pas du tout émotionnel ; mais se baseront sur des points légaux … 
elle n’est pas exigeante, à une …