Articles

Affichage des articles du juillet, 2014

Monde « arabe » : que faire de la Lune ?

Image
Vieux rite de l’œil et de l’astre : la nuit du doute. Et vieux débat de l’empire « arabe » mort depuis six siècles : faut-il fêter les cycles du temps ensemble ou selon chaque pays ? Comme avant lorsque la terre était plate ? Ou comme aujourd’hui, alors qu’elle est ronde et donc obligeant à des calculs selon les latitudes ? A l’œil ou à la Nasa ? Comme l’Arabie Saoudite ou comme son propre drapeau et ses propres observateurs ? Vieux termes du monde « arabe » : que faut-il prendre du monde moderne ? Seulement les voitures, les moteurs et pas les libertés ? Ou tout à la fois ? Ou rien comme le préconise le manuel du salafiste pur et du médinois parfait ? D’où la vraie question du monde dit « arabe » : que faire du temps passé entre ce moment, et l’âge d’or ? L’ignorer ? Le comprendre ? L’assimiler ou le combattre ou le remonter ? Tout est dans le nœud du temps : il est mal passé. Le monde dit « arabe » n’a pas tranché s’il faut regarder le temps de face ou de dos, comme a dit un ami ch…

L’Algérie soucieuse d’établir des relations "normales" avec le Maroc

Image
ALGER – L’Algérie est soucieuse d’établir des relations « normales » avec le Maroc et de construire l’Union du Maghreb arabe (UMA) dans le cadre du respect du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination conformément au Droit international, a affirmé mercredi le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.
L’Algérie « réaffirme, aujourd’hui, son engagement en faveur de l’établissement de relations bilatérales normales avec le Royaume du Maroc frère et de l’édification de l’Union du Maghreb arabe au mieux des intérêts des peuples de la région, mais tout en respectant la légalité internationale et le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination », a souligné M. Lamamra lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision Ennahar TV.
« Lorsque l’Algérie avait misé sur l’établissement de relations bilatérales normales avec le Royaume du Maroc frère et sur la création de l’Union du Maghreb arabe pour instaurer un climat nouveau dans la région qui ouvrirait des perspectives prome…

Le Qatar et l’UE volent au secours du Maroc : ce que Mohammed VI ne dit pas à son peuple

Image
Au bord de la faillite, l’économie marocaine survit depuis au moins six ans grâce aux aides financières étrangères, notamment arabes, qui y sont injectées sous forme de projets de développement. Des aides contredisant totalement la propagande du Makhzen – incarnée par le discours de Mohammed VI ce mercredi à l’occasion de la célébration de son intronisation – qui donne une image pompeuse de l’économie du pays et parle de l’expansion de ses investissements en Afrique subsaharienne. 
Ainsi, le royaume et l’émirat du Qatar ont signé cette semaine quatre conventions de financement de projets assorties d’un contrat d’assistance financière de 1,25 milliard de dollars sur cinq ans. L'émir du Qatar, Tamim Ben Hamad Al-Thani, en visite à Rabat en juin dernier, avait promis de tenir les engagements pris en 2012 par quatre pays du Golfe, le Qatar, l’Arabie Saoudite, le Koweït et les Emirats arabes unis, pour fournir au Maroc une aide de 5 milliards de dollars, soit 1,25 milliard chacun, sur…

Le tourment de Gaza, les crimes d'Israël et notre responsabilité

Image
Noam Chomsky
Il est important de se rendre compte de ce qu’est la vie à Gaza lorsqu’Israël fait preuve de « retenue », entre deux crises régulièrement provoquées comme celle-ci.

À trois heures du matin, heure de Gaza, le 9 juillet, en plein milieu de la dernière démonstration de barbarie israélienne, j’ai reçu un appel téléphonique d’un jeune journaliste palestinien qui se trouvait à Gaza. En arrière-plan, je pouvais entendre les cris de son fils au milieu des explosions et le bruit des avions de combat qui tiraient sur tout civil en mouvement, et aussi sur les habitations. Il venait de voir voler dans les airs un ami à lui qui circulait dans un véhicule clairement identifié comme faisant partie de la presse. Suite à une explosion il a entendu des cris provenant de maisons voisines, mais il ne peut pas sortir au risque de devenir lui-même une cible. Il s’agit d’un quartier tranquille, sans objectifs militaires… à l’exception des Palestiniens qui sont des cibles faciles pour la machine…

Maroc/Sahara : Un journaliste sahraoui enlevé par la police

Image
Le 4 juillet, plusieurs voitures de la police marocaine ont encerclé le domicile du journaliste et militant sahraoui Mahmoud Al-Haissan à d’El Aaiun, avant de conduire ce dernier vers un lieu inconnu. Pendant 48 heures, aucune information n’a filtré sur son lieu de détention, jusqu’à ce que des associations locales de défense des droits de l’homme annoncent son transfert à la prison noire (carcel negra) à El Aaiun.
Mahmoud Al-Haissan, qui a été maltraité par la police, a comparu devant un juge d’instruction le 21 juillet. Ce dernier devrait décider dans les prochains jours de maintenir ou non les charges retenues. Il est officiellement poursuivi pour "attroupement armé", "obstruction de la voie publique", "agression sur des fonctionnaires durant l’exercice de leurs fonctions" et "destruction de biens publics". Mahmoud Al-Haisan avait couvert des manifestations pacifiques organisées à El Aaiun, par des Sahraouis venus soutenir l’équipe de l’Algé…

L'ONU souligne "le rôle constructif" de l'Algérie

Image
Relevant une "sérieuse avancée" du dossier malien : L'ONU souligne "le rôle constructif" de l'Algérie

Par Nadjib Hadded
A l'évidence, l'optimisme a entouré les résultats des négociations entre le gouvernement malien et les mouvements armés du Nord Mali sous la médiation algérienne. Avec un peu de chance une paix définitive au Mali permettant ensuite de se pencher sur le développement de la région, est à portée de main. Cela pourrait même donner des idées pour une sécurisation des autres foyers de tension non loin de là tout en boostant la lutte anti-terroriste, celle contre la criminalité organisée et celle contre le trafic d'armes. 
Certes, ce n'est pas aussi simple que cela si l'on tient compte de la complexité géopolitique régionale et de la pêche en eaux troubles que veulent entretenir certaines parties occultes dans la région du Sahel, mais ce serait bien que "le tournant favorable " malien puisse faire des émules. Ainsi po…

Drogue provenant du Maroc, un fléau persistant

Image
La drogue provenant du pays voisin, reste un problème dans la société algérienne, notamment chez la catégorie juvénile. Malgré les efforts de l'Etat pour lut- ter contre le fléau de la drogue, les chiffres avancés par les différents corps de sécurité sont de plus en plus impressionnants. Des saisies importantes confir- ment l'étendue du phénomène en Algérie. Plus que jamais, le pays est inondé de drogues provenant essentiellement du Maroc voisin. 
Les tentatives d'inonder l'Algérie par la drogue sous toutes ses formes provenant du Maroc ont été fermement annihilées par les services de lutte contre les stupé- fiants, parvenant à démanteler et à mettre fin aux agissements de nombreux réseaux qui utilisent l'Algérie comme zone de transit vers l'étranger. Les efforts entrepris par les éléments de la Gendarmerie, de la Sûreté et des Douanes dans le cadre de la lutte contre ce fléau se sont soldés par des résultats tangibles notamment en termes de saisies de quantit…

Le combat d’arrière garde du Makhzen

Image
Une nouvelle fois, le Makhzen a mis sous haute tension son préposé aux attaques contre l’Algérie, Omar Hilale, ambassadeur du Maroc à l’ONU. Quelques jours après la désignation d’un envoyé spécial de l’Union Africaine au Sahara occidental qui a fait très mal à Rabat, l’enfant terrible du makhzen a tenté d’impliquer l’Algérie dans son conflit avec le Polisario.
Dans un entretien accordé aujourd’hui à l’agence officielle marocaine MAP, Omar Hilale a appelé l’Algérie a s’impliquer de manière «sincère et de bonne foi» dans la résolution du conflit Sahraoui. « Toute percée dans les négociations sur le dossier du Sahara suppose une implication «sincère et de bonne foi» de l’ensemble des parties, en premier lieu l’Algérie», a conclu en effet l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, habitué à déverser son fiel sur notre pays.
Mais en invitant l’Algérie à s’impliquer dans ce dossier, ce n’est pas en qualité de pays voisin qui pourrait rapprocher les points de vues. Dans l’esprit du fonctionnaire du ma…

« L’oubli finit par gommer l’inacceptable »

Image
Parti vivre dans le camp de réfugiés Sahraouis d’El Ayoun, en Algérie, entre 2008 et 2010, le Français Jean-François Debargue a coordonné sur place la création de jardins familiaux. Au-delà de l’intérêt agricole (et nutritionnel) de cette action, Jean-François Debargue s’est réellement immergé dans la vie des familles. De cette expérience, il nous fait partager son regard d’une grande humanité, fruit d’une écoute et d’une empathie qu’il a développées au contact de cette population, et aussi d’une grande clairvoyance. Un long et fort entretien.
Nouvellesdusahara :
Pour le compte du CCFD et de Caritas, vous avez séjourné régulièrement dans les camps de réfugiés pendant trois ans (entre décembre 2007 et décembre 2010), puis les trois années suivantes lors de missions plus courtes, pour participer à un programme de création et de suivi de jardins familiaux.
Quel est le but recherché à travers ces jardins ? Plus largement, quel était votre parcours pour vous retrouver impliqué dans un tel…

Le Makhzen veut-il torpiller les négociations d’Alger sur le Nord-Mali ?

Image
Au moment où un site électronique, dont on ne sait trop s’il est algérien, même s’il est basé à Alger, veut occulter les succès indéniables de la diplomatie algérienne qui serait, selon lui, «léthargique», au Maroc, medias et, officiels ne peuvent cacher leur dépit face aux réussites de notre diplomatie depuis l’arrivée à sa tête de Ramtane Lamamra, l’un des plus brillants diplomates de sa génération. 
Ainsi, après la violente réaction du MAE marocain qui n’eut d’autre recours que l’insulte, alors qu’il était pris de court par la nomination par l’Union africaine d’un représentant spécial pour le Sahara occidental, le Maroc joue les ingérences pour torpiller les négocaitions d’Alger sur le règlement de la crise du Nord-Mali . En effet, selon des médias du Makhzen, le Premier ministre malien, Moussa Mara, a invité le Maroc à «continuer à jouer de son influence» en vue d'une solution de paix durable et définitive au Mali.
D’après les mêmes sources, «les autorités algérien…

Maroc: Révélations accablantes de l’ex-officier des services secrets marocains

Image
Vu ses révélations accablantes sur les vérités de la monarchie marocaine et ses services d’espionnage dans les enlèvements, la torture et le trafic de drogue, on vous présente la traduction intégrale de l’interview de l’ex-officier marocain des services secrets comme publiées dans le journal Echourouk “Echoroque”http://www.echoroukonline.com/ara/articles/209832.html
Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à quitter les services secrets marocains, et quelles sont les tâches qu’on vous a consignés?
Tous d’abord je dois remercier le journal d’Echoroque et son équipage d’avoir offrir cette occasion qui est rare dans mon pays bien-aimé à cause des pratiques sordides du Makhzen qui impose la censure contre tous les voies libres qui demandent le changement, la liberté et la vraie démocratie.
Revenons à votre question, l’une des raisons qui m’a poussé à quitter les services secrets marocains est l’absence d’une loi qui encadre ces services et définir leur mission. Au même temps, il n’e…

Le monde assiste impuissant à la barbarie

Image
Après deux semaines particulièrement meurtrières, les bombardements ont redoublé d'intensité. Ces pilonnages hystériques et barbares ont fait depuis le début du conflit près de 600 morts, 4 000 blessés, 100 000 déplacés et des quartiers annihilés. 
Par Meriem Benchaouia 
Ce ne sont ni les 600 morts, dont des centaines d’enfants et de femmes, déjà enregistrés, ni les appels à plus de «retenue» de la part des capitales occidentales traditionnellement alliées d’Israël, ni les manifestations organisées à travers le monde qui feront cesser le mas- sacre. Bien au contraire. Après deux semaines particulièrement meurtrières, les bombardements ont redoublé d’intensité et de nouveaux raids ont fait, hier, de nouvelles victimes. 
Ces bombardements hystériques et barbares ont fait depuis le début du conflit plus de 3 940 blessés, 100 000 déplacés et des quartiers annihilés. Pour sa part, l’armée israélienne a annoncé la mort de deux autres soldats, ils ont été tués au combat sur le territoire…

Basses manoeuvres du Maroc pour entraver la mission de Christopher Ross

Image
par Mokhtar Bendib
Le Maroc ne cache plus sa volonté de faire partir ou du moins entraver la mission du le représentant du Secrétaire Général de L’ONU , le diplomate américain Christopher Ross. Pour ce faire et comme le fait souvent le Maroc il convoque les médias marocains qui insistent en chœur – preuve que la campagne est télécommandée à partir du Palais royal –, sur une «probable démission de Christopher Ross» qui «se confirme de plus en plus, avec l’effacement du médiateur onusien qui a abandonné ses tournées aussi bien au Maghreb que dans les grandes capitales impliquées dans le règlement du dossier du Sahara occidental.» 
Ces médias, qui citent des sources «bien informées», affirment que «l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU aurait préféré jeter l’éponge (…) face aux conditions posées par Rabat qui exige la définition préalable de la nature de sa médiation». 
Pour les medias aux ordres marocains, «Christopher Ross s’est trouvé dans l’incapacité de reprendre …

L’autre Internationale terroriste

Image
Par Maâmar Farah
Ils s’appellent Max Steinberg, 24 ans, et Saun Carmeli, 21 ans. L’un vient de Californie, l’autre du Texas. Ne vous cassez pas la tête à chercher ce qu’ils faisaient dans l’armée israélienne : Israël, Etat religieux pur-sang, puise dans un «fonds» judaïque qui s’étend à travers la planète entière. Si l’on est juif, on est automatiquement israélien – heureusement qu’il y a aussi beaucoup de juifs qui ne sont pas sionistes ! — et cet aspect ambigu, basé sur l’utilisation de la religion, est en contradiction flagrante avec les règles élémentaires de la démocratie. Pourtant, on continue de nous vendre la vitrine de la «seule démocratie du Proche-Orient»…

Et ces gars de Californie et du Texas alors ? J’en parle parce qu’ils faisaient partie des quatorze soldats tués à Ghaza. Les Américains et leurs copains français, anglais ou néerlandais vont avoir peur pour leurs bidasses double-casquette. L’angoisse va saisir des familles et le doute s’installer.
Et tout ce beau monde …

Sahara Occidental: Des centaines de personnes manifestent à Santa Cruz de Tenerife pour la décolonisation du Sahara occidental

Image
Santa Cruz De Tenerife — Des centaines de personnes ont manifesté samedi à Santa Cruz de Tenerife, à l'initiative de l'Association canarienne de l'amitié avec le peuple sahraoui (ACAPS), en collaboration de la Plate-forme sahraouie de Tenerife, composée de partis, syndicats et associations au niveau de l'île et de la province de Tenerife.
Les manifestants ont exhorté le gouvernement de l'Espagne à agir pour mettre fin à la tragédie humaine vécue par les Sahraouis et à faire aboutir le processus de décolonisation par le biais d'un référendum d'autodétermination, a indiqué un communiqué de l'ACAPS publié à l'issue de cette manifestation.
Ils ont également demandé au Conseil de sécurité d'élargir les pouvoirs de la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO) à la protection, la surveillance et le respect des droits de l'homme au Sahara occidental.
Les manifestants ont aussi appelé à la démolition du mur de la ho…

Hollande au Tchad pour l'installation du " dispositif anti-terroriste " Barkhane : Revoilà la Françafrique !

Image
Par Kamel Zaïdi
Si la situation s'accélère de plus en plus en Afrique, plus précisément au Sahel, au Maghreb et dans la région des Grands Lacs, force est de relever également que les choses sérieuses viennent aussi de commencer. Les négociations d'Alger, celles de la dernière chance pour restaurer la paix au Mali, donnent ainsi l'air de piétiner, à cause du nombre effrayant d'acteurs, dont certains ne s'étaient jamais fait connaître auparavant, défendant chacun ses chapelles et ses groupes d'intérêts. Pendant ce temps, le président français, dont le pays est le principal responsable de cette situation dramatique et chaotique, n'en a pas moins pris prétexte pour élargir sa présence militaire, jusque-là confinée au seul Mali, à d'autres pays africains. 
François Hollande a en effet achevé ce samedi sa mini-tournée africaine par N'Djaména. Dans la capitale tchadienne, il s'est entretenu avec son homologue Idriss Déby et a inspecté l'installatio…

Les territoires occupés par des colons musulmans et dont on ne parle pas

Image
Si vous demandez au linguiste et philosophe Noam Chomsky, le printemps arabe n'a pas commencé en Tunisie en 2011, il a commencé avec les protestations Octobre 2010 dans la ville de Gdeim Izik, dans les territoires occupés du Sahara Occidental. L'ancienne colonie espagnole a été illégalement occupé par le Maroc depuis 1975. Son territoire est divisé en deux par un mur de sable 1677-mile de long et entouré de quelques 7 millions de mines terrestres. 
Les Sahraouis autochtones, conduits par leur mouvement indépendantiste du Polisario, sont reconnus par la Cour internationale de justice comme les propriétaires légitimes de la terre. 
Toutefois, le Maroc a détourné le processus de décolonisation du Sahara occidental de l'Espagne en 1975, marchant quelque 300.000 colons musulmans marocains dans le territoire. Cela a déclenché une guerre de 16 ans entre le Maroc et le Polisario, qui a forcé plus de 100.000 Sahraouis en exil à travers la frontière en Algérie. Techniquement, le S…

Les véritables raisons de l’acharnement du Maroc contre l’envoyé spécial de l’ONU Christopher Ross

Image
Les médias marocains insistent en chœur – preuve que la campagne est télécommandée à partir du Palais royal –, sur une «probable démission de Christopher Ross» qui «se confirme de plus en plus, avec l’effacement du médiateur onusien qui a abandonné ses tournées aussi bien au Maghreb que dans les grandes capitales impliquées dans le règlement du dossier du Sahara occidental.» 
Ces médias, qui citent des sources «bien informées», affirment que «l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU aurait préféré jeter l’éponge (…) face aux conditions posées par Rabat qui exige la définition préalable de la nature de sa médiation». 
Pour nos confrères marocains, «Christopher Ross s’est trouvé dans l’incapacité de reprendre le cycle des réunions infructueuses entre le Maroc et le Polisario». Mais la réalité est que les autorités marocaines mènent actuellement, par le biais de nombreuses publications douteuses, une campagne de désinformation pour entretenir de fausses rumeurs sur cette «proba…

Dans les palais du roi du Maroc

Image
par Ignace Dalle, juillet 2014

A 50 ans, après plus de trente années de frondes et de conflits plus ou moins violents avec son oncle Hassan II, puis avec son cousin Mohammed VI, Moulay Hicham s’est décidé à commettre l’impensable, voire l’irréparable, pour un membre de la famille régnante marocaine. Il a pris la plume pour décrire de l’intérieur le fameux makhzen, ce pouvoir « qui cumule les tares du “despotisme oriental” et de la tyrannie bureaucratique héritée du système colonial » et qui, selon lui, empêche le royaume de prendre son essor.
Certes, le prince, fils aîné de Moulay Abdallah, frère cadet de Hassan II, s’était déjà fait remarquer par nombre d’interventions dans la presse — notamment dans Le Monde diplomatique (1). Mais Journal d’un prince banni (2) va bien au-delà des réflexions d’un universitaire de formation américaine sur l’avenir de la monarchie alaouite. A travers son itinéraire personnel, l’auteur nous fait découvrir une société de cour qui s’est « isolée du peuple…

La diplomatie algérienne passe à l’offensive

Image
Les longs passages d’un Medelci ou d’un Belkhadem aux Affaires étrangères n’ont nullement servi l’Algérie et ont affaibli les positions du pays dans les grands rendez-vous régionaux et internationaux.

Auteur : Amina Hakem
L’Algérie, c’est indéniable, est une puissance régionale qui compte énormément dans les régions du Sahel, du Maghreb et dans la Méditerranée. Les dernières rencontres sur le Mali en ont apporté encore une fois la preuve. Celle, consacrée aussi au conflit libyen en a été de même. Mais l’Algérie a perdu du temps, beaucoup de temps, pour s’affirmer comme une vraie force de proposition et une capitale incontournable dans le règlement de tous les conflits régionaux.
Et l’erreur a été, il faut le reconnaitre, l’obstination ces dernières années des hautes autorités du pays de nommer à la tête de la diplomatie algérienne des hommes peu rompus aux subtilités des relations diplomatiques. Et même s’il est vrai que les relations extérieures dépendent en grande partie du préside…