Articles

Affichage des articles du juin, 2013

Sahara occidental : l’Algérie et l’Ethiopie réitèrent leur soutien au droit "inaliénable" des Sahraouis à l’autodétermination

Image
ALGER - L’Algérie et l’Ethiopie ont réitéré dimanche à Alger leur soutien au droit "inaliénable" du peuple du Sahara Occidental à l’autodétermination, à travers l’organisation d’un référendum "libre, juste et impartial".

Les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Mourad Medelci et Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui ont procédé à la signature d’un communiqué commun, ont également réaffirmé leur appui aux "efforts" entrepris par l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental pour un règlement "définitif" du conflit.
"Les deux ministres ont réitéré leur appui aux efforts entrepris par l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental pour un règlement définitif de ce conflit conformément à la légalité internationale", lit-on dans le communiqué commun sanctionnant la visite officielle du ministre éthiopien en Algérie.
Les deux pays ont plaidé, dans le communiqu…

La solidarité chez les Sahraouis ... une réalité !

Image
Rabouni, camps de réfugiés du Sahara Occidental (Algérie).- C'est un des aspects qui peut surprendre lorsqu'on se rend dans les camps de réfugiés ...
Les camps du Sahara Occidental sont uniques en ce sens qu'ils sont entièrement auto-administrés. Les Sahraouis sont sans ressources locales et ils sont approvisionnés par l'aide internationale ; c'est ce que me confirmait Buhobeini Yahia le Président de l'organisme chargé de la distribution : le Croissant-Rouge sahraoui.
Lorsque je l'ai rencontré dans les camps de réfugiés, à Rabouni, Buhobeini Yahia me confiait la difficulté de parvenir à permettre un équilibre alimentaires ! C'est une grande difficulté car on constate des carences alimentaires chez les enfants expliquait-il.
Mais même dans ces circonstances difficiles la solidarité prévaut. Même s'il y a peu, ils partagent et la répartition est toujours juste.
Comme tout s'améliore,grâce à la solidarité des associations humanitaires du monde en…

Le dossier du Sahara selon le prince Moulay Hicham.

Image
Cela n’avait échappé à personne. Le vendredi 21 juin, lors de la conférence Human Rights Watch (HRW) sur la torture au Maroc, Moulay Hicham était présent au milieu de l’assistance suivant, sans intervenir, la conférence. Personne n’a pu alors interviewer le prince. Ce n’est que le 26 juin, que le journaliste espagnol Ignacio Cembrero publie sur son blog un article avec le témoignage du prince. 
Moulay Hicham, fraichement nommé le 20 juin par HRW conseiller pour la supervision des droits de l'Homme dans la région MENA, s’est exprimé sur la question du Sahara. « Pour faire valoir la souveraineté nationale sur les territoires sahraouis, il faudrait respecter les droits de l’homme reconnus internationalement, mais aussi établir une véritable démocratie », avant de conclure,« deux domaines dans lesquels on a des lacunes », rapporte Cembrero. 
Le cousin de SM le Roi Mohammed VI atteste que la critique des violations des droits de l’homme dans le dossier du Sahara est, pour le peu, sens…

Des parlementaires européens au Sahara occidental

Image
La visite des députés européens dans les territoires occupés du Sahara occidental a pour but essentiellement de vérifier sur le terrain les violations systématiques des droits fondamentaux des citoyens sahraouis dans ces territoires après la publication de plusieurs rapports qui dénoncent les violations des droits de l’homme au Sahara occidental, émanant d’Amnesty International, de Humain Rights Watch et du rapporteur spécial des Nations Unies contre la torture, a fait savoir le diplomate.
Une délégation du groupe de l’Alliance des socialistes et démocrates au sein du Parlement européen se trouve actuellement au Sahara occidental pour s’enquérir de la situation des droits de l’homme dans les territoires occupés, a indiqué dimanche le représentant du Front Polisario au Royaume-Uni, Limam Mohamed Ali.
Elle a rencontré à Al Ayoun (capitale occupée du Sahara occidental), des membres du bureau exécutif du collectif des Sahraouis pour les droits de l’homme (CODESA) qui lui ont exprimé la n…

L’Europe sollicite l'avis des sahraouis pour une redistribution équitable des ressources de leur région

Image
En visite à Laayoune, une délégation parlementaire européenne a sollicité l'avis de certaines organisations syndicales sahraouies sur les meilleurs moyens de faire profiter les «saharaouis marginalisés » de la manne halieutique. Leurs requêtes devraient être intégrées à l'accord de pêche entre le Maroc et l'Union européenne.
La visite de la délégation européenne intervient après rejet de l'accord de pêche signé entre Rabat et Bruxelles, par la Confédération syndicale des travailleurs sahraouis (CSTS) et la Coordination Gdim Izik pour les Saharaouis marginalisées (CGISM).
Dans un communiqué, les deux organisations ont demandé à la délégation parlementaire européenne d'intensifier ses visites dans les provinces du sud, afin de mesurer l'ampleur de la dégradation des conditions politiques et socio-économiques et de «la nécessité de mettre en place un mécanisme de suivi, de surveillance et de contrôle concernant l'exploitation et la redistribution des ressou…

La Mauritanie face au Sahara occidental

Image
Bâillonnée par sa neutralité dans la question du Sahara occidentale, la Mauritanie a quand même été invitée à la dernière réunion tenue sur le territoire américain entre Marocains et Sahraouis. Elle a fait office d’observateur au même titre que l’Algérie.

La Mauritanie officielle continue de s’enfermer dans un mutisme total, dicté par ses engagements politiques et les excellentes relations qu’elle entretient avec l’ensemble des acteurs concernés, Maroc, RASD et Algérie. C’est compte tenu de sa position géographique et du rôle historique qu’elle a joué dans la région qu’elle a certainement été invitée à la table des négociations tenues il y a quelques jours aux Nations Unies. D’aucuns ont compris qu’un règlement définitif de la question ne peut être trouvée en excluant la Mauritanie. Notre pays n’en demeure pas pour autant neutre. Il a même, à un moment de son histoire, essayé de s’exclure du problème.

D’abord partie prenante, la Mauritanie s’était désengagée en 1978, quand l’Armée ren…

Des parlementaires européens au Sahara occidental pour s’enquérir de la situation des droits de l’homme

Image
LONDRES - Une délégation du groupe de l’Alliance des socialistes et démocrates au sein du Parlement européen se trouve actuellement au Sahara occidental pour s’enquérir de la situation des droits de l’homme dans les territoires occupés, a indiqué dimanche le représentant du Front Polisario au Royaume-Uni, Limam Mohamed Ali.

Elle a rencontré à Al Ayoun (capitale occupée du Sahara occidental), des membres du bureau exécutif du collectif des Sahraouis pour les droits de l’homme (CODESA) qui lui ont exprimé la nécessité de trouver une solution rapide au conflit du Sahara occidental, a travers l’organisation d’un référendum sur l’autodétermination, juste et crédible qui respecte la volonté du peuple sahraoui.
"La réunion qui a duré plus de deux heures, a permis surtout aux parlementaires européens de s’enquérir de la situation déplorable des droits de l’homme dans les territoires occupés", a déclaré à l’APS M. Limam.
La visite des députés européens dans les territoires occupés du…

Sahara Occidental et territoires non-autonomes : La colonisation c'est fini!

Image
De nombreux intervenants «ont souligné la nécessité de multiplier les efforts en vue de parachever la décolonisation du Sahara occidental en permettant, notamment au peuple sahraoui d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination

En adoptant le 18 juin un projet de résolution qui va dans ce sens, l'Organisation des Nations unies accélère le processus de leur droit à l'indépendance. Le Maroc et les autres puissances occupantes se déroberont-ils face à la légalité internationale? Il est plus que probable qu'ils n'y répondront pas au quart de tour et surtout favorablement.
Il n'empêche qu'ils seront de plus en plus acculés. Tôt ou tard, ils n'auront pas d'autre choix que de laisser les peuples qu'ils ont opprimés des dizaines de décennies durant de décider librement de leur avenir. Ils auront en face un arbitre qui ne doit pas leur faire de cadeau: l'Assemblée générale de l'ONU qui ne leur fera pas non plus de concessions. Elle re…

ONU : Le Comité de décolonisation exhorte au droit à l’autodétermination des peuples colonisés

Image
NEW YORK - Le Comité spécial de l’ONU chargé de la décolonisation, ou Comité des 24, a adopté mardi à New York un projet de résolution qui appelle à l’octroi, au plus tôt, du droit à l’autodétermination aux peuples colonisés et à la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles des territoires non autonomes dont le Sahara occidental occupé.

Ce projet de texte, qui deviendra une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies une fois qu’elle l’adoptera à son tour, réaffirme la résolution 1514 et toutes les autres résolutions relatives à la décolonisation, y compris celle proclamant la période 2011-2020 comme la 3ème Décennie internationale de l’élimination du colonialisme.
Dans ce sens, ce projet de résolution demande aux puissances occupantes de ’’prendre toutes les mesures pour permettre aux peuples des territoires non autonomes d’exercer pleinement et au plus tôt leur droit à l’autodétermination, y compris l’indépendance’’.
Le document affirme, une fois de plu…

Des associations sahraouies accusent Rabat : Découverte de fosses communes au Sahara occidental

Image
Le président de l’association des familles de détenus et de disparus sahraouis, Abdesslam Omar, a indiqué lundi la découverte de fosses communes dans les territoires occupés, dont une renferme les restes de 60 personnes. Il s’agirait de disparus sahraouis ensevelis dans ces fosses communes.
Le responsable a appelé les Nations unies a intervenir rapidement pour préserver ces preuves des violations commises par les autorités marocaines rappelant que cette découverte a été faite avec l’aide d’organisations internationales, dont une espagnole. L’association présentera sous peu, selon son président, un rapport, aux Nations unies, portant sur les violations des droits de l’Homme perpétrées par les autorités marocaines, soulignant que selon les statistiques de son organisme, plus de 500 Sahraouis étaient portés disparus dans différentes localités des territoires occupés. Face aux pressions exercées par l’association des familles des disparus avec l’appui de plusieurs organisations internati…

L'Espagne pour un “contrôle effectif” de la situation des droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental

Image
L'Espagne essaye de garantir un “contrôle effectif” de la situation des droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental, a déclaré mardi à Alger le ministre des Affaires étrangères espagnol José Manuel Garcia-Margallo.
Animant un point de presse conjoint avec son homologue algérien, Garcia-Margallo a indiqué que son pays essayait de garantir un “contrôle effectif” de la situation des droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara Occidental.
Concernant l’aide humanitaire espagnole destinée aux réfugiés sahraouis, Garcia Margallo a rappelé que son pays “a été le premier donateur en 2012, même s’il a du réduire cette aide de 18% en 2013 à cause de la crise économique”.
Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères algérien, Mourad Medelci a indiqué que son entretien avec son homologue espagnol a porté sur la question du Sahara occidental, ajoutant que les deux parties se sont félicitées de leurs “bonnes relations” avec le Maroc. Il a, toutefois, so…

Respecter la position de l'Algérie à l'égard de la question du Sahara occidental est une des conditions pour la réouverture des frontières avec le Maroc

Image
Le Maroc doit respecter la position de l'Algérie concernat le conflit du Sahara Occidental en tant que problème de décolonisation devant être réglé dans le cadre de l'ONU et en conformité avec la légalité internationale. 
C'est l'une des conditions posées par Alger pour accepter l'ouverture des frontières avec le Maroc tant quemandée par Rabat pour alléger la crise dans les villes frontalières.
Les trois conditions citées mercredi par le journal El Khabar citant une déclaration du ministère des Affaires étrangères algérien, M. Amar Bellani constitue une giffle pour le Maroc qui veut le beurre et l'argent du beurre.
"Cesser immédiatement la campagne de diffamation menée par les cercles officiels et non officiels marocains contre l'Algérie" et "l'arrêt de l'écoulement de la drogue et de la contrebande clandestine du Maroc vers l'Algérie" sont les deux autres conditions préalables à toute discussion entre les deux pays.

Le Front Polisario qualifie de «réussie» la visitede Mohamed Abdelaziz aux Etats-Unis

Image
Le Front Polisario a qualifié de «réussie» la visite effectuée du 5 au 11 juin par le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, aux Etats-Unis d'Amérique et à l'ONU, a indiqué hier l'agence de presse sahraouie (SPS). 
Durant cette visite, le président sahraoui «a eu plusieurs entretiens avec des responsables de l'administration et du Congrès américain ainsi qu'avec le secrétaire général de l'ONU, son envoyé spécial au Sahara occidental, le président du Conseil de sécurité et plusieurs représentants permanents de pays européens et africains», selon l'agence. 
Ces responsables ont exprimé «leur engagement» en faveur d'une solution juste garantissant l'autodétermination du peuple sahraoui et «leur préoccupation» à l'égard des violations continues des droits de l'homme dans les territoires sahraouis occupés par le Maroc, précise la même source.
Ils ont insisté sur «la nécessité d'accélérer le traitement de la question de protection et de surv…

M6 disparait des écrans !

Image
Les problèmes récurrents de santé de Mohamed VI, coïncident avec les soucis physiques du prince Moulay Rachid, héritier du Trône et probable successeur de M6 en cas de vacance du pouvoir. Selon la presse française, Moulay Rachid, frère cadet du roi, avait été «hospitalisé à Paris dans un état sérieux». Les ennuis de santé de la fratrie royale coïncident aussi avec des problèmes de santé connus par ailleurs par le prince Moulay Hicham, auquel la succession du Trône pourrait échoir si, d’aventure, Mohamed VI et son frère étaient tous les deux empêchés de diriger la monarchie.
Il a pris du poids, beaucoup de poids et est même en manifeste surcharge pondérale. Il est bouffi et son visage présente les signes d’un homme qui utilise beaucoup de corticoïdes. Un journaliste espagnol, qui suit l’actualité marocaine, avait même affirmé, en 2008, que le monarque chérifien aurait subi une opération chirurgicale en France – Il a été démenti, bien sûr, par la presse officielle qui y a vu un « compl…

Alors que Ban Ki-moom a rassuré Mohamed Abdelaziz, la commission de décolonisation entame l’examen de la question sahraouie

Image
Ces travaux seront aussi caractérisés par l’examen de la question du Sahara occidental à travers l’examen de «l’adoption d’un mécanisme onusien de contrôle et de protection des droits de l’homme au Sahara occidental dans les territoires sahraouis occupés par le Maroc». Elle a déjà adopté, avant-hier soir à New York, une résolution qui réaffirme «le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance».

COMME chaque année, la commission de décolonisation de l’ONU entame l’examen des questions de décolonisation. En tout, la commission analysera la situation de 16 territoires déclarés non autonomes et la mise en œuvre de la déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples colonisés. Les travaux de la session de juin seront marqués par de longs débats qui dureront deux semaines.
Ces travaux seront aussi caractérisés par l’examen de la question du Sahara occidental à travers l’examen de «l’adoption d’un mécanisme onusien de contrôle et de protection des droits d…

Mais où est donc passé Mohamed VI ?

Image
Depuis le début de l’année, le roi Mohamed VI en est à son troisième voyage à l’étranger. Des déplacements de plus en plus longs et entourés d’un halo de mystère. Ainsi, après la France (le 4 janvier pour dix-neuf jours) et les Émirats arabes unis (le 26 avril pour treize jours), le roi du Maroc se trouve depuis le 10 mai en déplacement privé sans que nul ne soit capable d’affirmer avec certitude sa destination, ni la date de son retour au pays ! En l’absence de toute communication digne de ce nom, les rumeurs vont donc bon train sur la motivation réelle de ses pérégrinations. [Malade, Mohamed VI serait allé en France pour recevoir des soins, et il se reposerait dans son château de Betz (Oise).] 
À l’évidence, poser la question de savoir si cette catégorie de congé est payée relève d’une pure perte de temps, le budget du palais ne souffrant aucune discussion et ses dépenses n’étant soumises à aucune sorte de contrôle, en vertu de la nouvelle Constitution [de juillet 2011] qui met la …

Ban Ki-moon réaffirme au président Mohamed Abdelaziz son engagement pour l’autodétermination du peuple sahraoui

Image
NEW YORK - Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a réaffirmé lundi au président de la République arabe sahraouie démocratique, Mohamed Abdelaziz, l’engagement des Nations unies pour une solution préconisant un accord mutuellement acceptable permettant l’autodétermination du peuple du Sahara occidental occupé.

Le Président sahraoui a eu lundi, au siège des Nations unies (New York), des entretiens avec Ban Ki-Moon ainsi qu’avec le président du Conseil de sécurité, Sir Mark Lyall Grant (Grande-Bretagne), dans l’objectif de faire avancer le dossier sahraoui, qui se retrouve dans l’impasse, et d’examiner la question des droits de l’homme des Sahraouis dans les territoires du Sahara occidental.
La rencontre avec Ban Ki-moon s’est tenue en présence de l’Envoyé personnel pour le Sahara occidental, Christopher Ross, du Secrétaire général-adjoint de l’ONU chargé des droits de l’homme, Ivan Simonovic, et de hauts responsables des départements de l’ONU chargés respectivement du maintien de…

L’ONU dénonce que le Maroc harcèle les Sahraouis qui utilisent leur vêtement traditionel distinct

Image
L’Experte indépendante du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU dénonce le harcèlement de l’occupant marocain contre les traditions sahraouies. Le régime marocain, depuis l’occupation du Sahara Occidental, a entrepris une politique d’acculturation systématique qui a commencé le changement des noms de villes du Sahara Occidental, par example, en remplaçant “El Aaiun” par “Layoun”. Dans le cadre de cette politique d’acculturation, le régime d’occupation menace et harcèle les Sahraouis qui portent leur vêtement traditionel, distinct du marocan.
Dans le rapport qu’elle a présenté au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, que WSHRW fait connaître, il est expliqué:
“L’experte indépendante rappelle que les autorités locales ont une obligation de protéger la réalisation des droits culturels contre les ingérences des tiers et que, comme l’a expliqué le Comité des droits économiques, sociaux et culturels, l’obligation de respecter et de protéger le droit de chacun d’exercer ses propres prati…

Sahara Occidental : Mohamed Abdelaziz reçu par Ban Ki-moon

Image
New York, 10 Juin 2013 .- Le sécrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a réitéré lundi l'engagement des Nations Unies à aider le Maroc et le Frente Polisario pour négocier une solution à leur conflit de longue date au-sujet du futur statut du Sahara occidental selon les résolutions de l'ONU qui prévoient l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, a rapporté lundi le site digital des Nations Unies
Lors d'une réception offerte en l'honneur du président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, Ban Ki-moon a encouragé le Frente Polisario à rester engagé de manière constructive avec son représentant personnel pour la Sahara occidental, M. Christopher Ross, qui a invité les deux parties à faire preuve de flexibilité et de créativité dans la recherche d'une solution, a-t-on ajouté de même source.
Le sécrétaire général a souligné son fort et continu intérêt pour le respect des droits de l'homme au Sahara occidental et dans les camps de réfugiés. Il a aussi exprim…

Le Sahara Occidental à l'ordre du jour du Comité des 24

Image
Le Comité spécial des Vingt-Quatre a décidé de faire droit aux 30 demandes d’audition portant sur les questions de Gibraltar et du Sahara occidental, et des Îles Falkland (Malvinas).


Le Comité poursuivra ses travaux demain, mercredi 12 juin, à partir de 10 heures, avec les auditions de pétitionnaires sur les questions de Gibraltar et du Sahara occidental.

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York
Comité spécial chargé d’étudier la situation                en ce qui concerne l’application de la Déclaration          sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux Reprise de session de 2013 3e séance – matin
LE COMITÉ DE LA DÉCOLONISATION ADOPTE L’ORDRE DU JOUR DE SA REPRISE DE SESSION DE 2013, DONT LES TRAVAUX SE DÉROULERONT JUSQU’AU 21 JUIN
Le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, dit « Comité spécial des Vin…

Genève : Le Maroc mis à mal par des ONG internationales

Image
Le royaume du Maroc est mis à mal par des ONG internationales participantes à la 23 ème session du Conseil onusien des droits de l’homme à Genève entre le 27 mai et le 14 juin. Plusieurs ONG y compris des françaises comme France Libertés et le MRAP et des ONG internationales tels la Fédération internationale de la jeunesse démocrate (WFDY) et le Mouvement internationale des étudiants pour l’ONU (Ismun), n’ont pas hésité à dénoncer les violations systématiques commises par le Maroc contre les citoyens sahraouis dans les territoires occupés du Sahara occidental. 
Plusieurs ONG ont donc tenu à prendre la parole dans les sessions plénières du Conseil pour dénoncer les violations perpétrées par les autorités marocaines, surtout en ce qui concerne le droit à la libertés d’expression, de rassemblement pacifique, d’association, mais aussi pour condamner vigoureusement les “violations barbares” commises quotidiennement, selon le WFDY, contre les femmes sahraouies qui sont, toujours selon le W…

Maroc : entre défaites diplomatiques et manipulations

Image
Le Maroc qui n’a pas encore digéré sa défaite diplomatique lors de la dernière session du Conseil de sécurité sur le Sahara occidental, dominée par le geste des USA en défense du respect des droits de l’homme des sahraouis, continue à faire dans la manipulation. Ainsi et alors que le président Abdelaziz vient d’achever une importante visite à Washington, que le Honduras reconnaît la RASD élargissant le faisceau des reconnaissances diplomatiques en Amérique Latine, en désespoir de cause, Rabat multiplie les victoires mensongères et imaginaires. 
Ainsi, l’agence de presse marocaine (MAP) a fait état dans une dépêche datée d’Alger le lundi 3 juin, d’une « mise en échec d’une tentative de faire introduire le Front Polisario dans un Colloque maghrébin sur les diasporas, suite au « retrait des membres de la délégation marocaine et à une protestation de l’ambassadeur marocain auprès du ministère des Affaires étrangères ».Un responsable du comité d’organisation du Colloque sur les diaspor…