Articles

Affichage des articles du mars, 2013

La décolonisation du Sahara Occidental, l'ultime voie à faire valoir

Image
La visite de l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU, hier àAlger, intervient après celle effectuée à Rabat, puis dans les territoires sahraouis sous occupation marocaine et, enfin, dans les camps des réfugiés sahraouis où il a rencontré les responsables de la RASD.
En prévision du rapport qu'il doit soumettre au Conseil de sécurité le 22 avril prochain, avant la réunion de celui-ci sur le conflit opposant le Front Polisario et le Maroc sur le Sahara Occidental, Christopher Ross effectue une tournée dans la région. Dans son précédant rapport, de même que dans ses déclarations, Ross a eu à avertir sur les risques du statu quo marquant le processus de décolonisation du Sahara Occidental sur la stabilité et la sécurité dans la région. Alors, arrivera-t-il, au cours de sa mission, à débloquer la situation sur la voie de l'application du droit international en direction du peuple du Sahara Occidental ? C'est ce qui semble être le défi majeur que Christopher R…

Inédit : La MAP utilise l'expression "Sahara Occidental" dans un de ses dépêches

Image
Dans un cas inédit dans sa ligne éditoriale, l'agence de presse marocaine Maghren Arabe Presse (MAP) a utilisé l'expression "Sahara Occidental", la dénomination légale du territoire disputé entre le Maroc et le Front Polisario. Les médias officiels, partisans et indépendants l'ont toujours appelé "Sahara Marocain", indique le site arabophone Lakome.
Le terme "Sahara Occidental" a été utilisé dans une dépêche de la MAP délivrée à Nouakchott le 28 mars suite à la réception organisée par le président mauritanien à l'Envoyé Personnel du Secrétaire Général de l'ONU pour le Sahara Occidental, Christopher Ross: Celui-ci s'est rendu en Mauritanie dans le cadre de sa tournée actuelle dans l région. La MAP a informé que Ross a signalé que " sa sa visite à Nouakchott "s'inscrit dans le cadre de sa tournée dans la région, consacrée à la recherche d'une solution à la question du Sahara Occidental conformément aux résolutions …

Sahara : Le Maroc tremble face à la détermination de l'ONU

Image
Le Communiqué du dénommé Groupe des Amis du Sahara Occidental (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Espagne) est révélateur et inédit. L'ONU tient à la résolution du conflit du Sahara Occidental qui date de près de 40 ans. 
Les membres cités du Conseil de Sécurité demandent aux parties de montrer de la "souplesse lors des négociations avec l’envoyé personnel et entre elles, dans l’espoir de sortir de l’impasse actuelle dans laquelle elles se trouvent et de trouver des solutions politiques satisfaisantes". Un avertissement clairement adressé au Maroc dont la presse avait de nouveau pris par cible le diplomate américain.
Le communiqué date du 15 mars 2013, mais n'a été publié dans le site de l'ambassade américaine à l'ONU que le 19 mars. Un retard de 4 jours qui laisse place à des questions. Est-ce à cause de la décision du roi du Maroc d'esquiver l'Envoyé onusien? Etait-ce un oubli? Attendaient-ils l'accord de la France au communiqué?
En tout …

Le Président mauritanien reçoit le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara Occidental

Image
Nouakchott, AMI, 28/03/2013 - Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a reçu en audience, jeudi, au palais présidentiel à Nouakchott, M. Christopher Ross, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara Occidental, en visite actuellement en Mauritanie.
A sa sortie d'audience, le responsable onusien a fait la déclaration suivante à l'AMI:
"Je suis venu en Mauritanie dans le cadre d'une nouvelle tournée consacrée à la recherche d'une solution de la crise du Sahara Occidental, conformément aux résolutions du conseil de sécurité des Nations unies. Sans nul doute que la situation très grave dans la région du Sahel et son voisinage exige une solution rapide de cette crise plus que tout autre moment.
Dans ce cadre, j'ai eu des entretiens très importants avec Son Excellence le Président Mohamed ould Abdel Aziz sur les meilleurs moyens permettant de faire avancer le processus des négociations.
Je présenterai le bila…

Sahara occidental : La situation au Sahel appelle à une solution « urgente », selon Ross

Image
L’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU au Sahara occidental, M. Christopher Ross, a achevé mardi soir sa visite aux camps des réfugiés sahraouis. Une visite qui s’inscrivait, a-t-il indiqué, « dans le cadre de sa nouvelle tournée visant la recherche de solutions à la question du Sahara occidental en adéquation avec les décisions du Conseil de sécurité ».
Lors de cette visite, M. Ross a eu des entretiens avec plusieurs responsables du Front Polisario, notamment son secrétaire général, M. Mohamed Abdelaziz, et des représentants de la société civile à propos des « moyens idoines d’impulser le processus de négociations » et sur les actions que ce dernier comptait entreprendre dans le cadre de sa démarche de décolonisation du Sahara occidental sur la base du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.
Selon des responsables sahraouis cités par l’APS, Christopher Ross « envisage d’adopter une nouvelle méthode de négociations à travers des rencontres et concertations avec les…

Tunisie : une marche ouvre le Forum social mondial

Image
Plusieurs dizaines de milliers d’altermondialistes venus du monde entier ont défilé mardi 26 mars dans les rues de Tunis pour ce premier Forum social organisé dans un pays arabe.
Cette journée d’ouverture du douzième Forum social mondial a été marquée par la marche de dizaines de milliers de participants partis vers 15 h 30 de l’avenue Bourguiba et de l’avenue Mohamed V pour aboutir en début de soirée aux abords du stade où un concert du chanteur brésilien Gilberto Gil les attendait.
Les manifestants ont brandi des banderoles et des drapeaux portant leurs revendications en arabe, français, anglais ou espagnol. Causes écologiste, pacifiste, syndicaliste, anticapitaliste, mais aussi plaidoyers pour une Palestine libre et une autodétermination du Sahara occidental.
La journée avait commencé sous un ciel bleu par la visite de l’université El-Manar où se tiendront les quatre journées du FSM et les quelque 950 ateliers. Dans la matinée, une « assemblée de femmes en lutte » a rassemblé plus…

Le problème du Sahara occidental dans les résolutions de l’ONU

Image
L’acte juridique de référence est la résolution 1514 du 14 décembre 1960 de l’Assemblée Générale de l’ONU, dite « Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux peuples colonisés ». Le fondement juridique résulte de la Charte des Nations-Unies, à savoir l’article 1, paragraphe 2, définissant comme l’un des buts des Nations-Unies de « développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité de droits des peuples et de leur droit à disposer d’euxmêmes».
L’ONU a listé les territoires non autonomes (TNA), et le Sahara Occidental a été répertorié comme en 1963. L’Espagne n’a pu ignorer ce mouvement général et, en 1966, prend position en faveur de la décolonisation du Sahara occidental. La tension est montée entre l’Espagne, le Maroc, la Mauritanie… et le Front Polisario, mouvement regroupant les nationalistes sahraouis, créé en 1973. Les positions des uns et des autres, reposant toutes sur des revendications de souveraineté, l’AG del’ONU a choisi…

Christopher Ross en Algérie pour une dernière médiation- Alger-Rabat : une épine au pied, vieille de 38 ans

Image
La nouvelle tournée de Christopher Ross à Rabat, Alger et Nouakchott a toutes les caractéristiques pour connaître le même sort que celui des précédentes. Si Alger se réclame du droit international et demande l’application des résolutions de l’ONU, le Maroc continue à considérer l’Algérie comme étant partie prenante au conflit, capable à elle seule de décider du sort du Sahara occidental. 
De toute évidence, le jeu est biaisé d’avance, vu sous cet angle, d’autant plus, qu’au moment où l'envoyé personnel du secrétaire général des Nations-unies, Christopher Ross, rencontrait des représentants d'instances sahraouies des droits de l'homme, la répression marocaine contre les manifestants sahraouis atteingnait son paroxysme.
Il est hors de propos maintenant de s’appesantir encore sur ces manquements, les choses étant autrement plus graves et plus urgentes. Il y a la misère du peuple sahraoui, la longue agonie, la répression à faire cesser sans tarder.
Les membres de la commissio…

"Nous avons les preuves de l’implication du Maroc"

Image
Le ministre des Affaires étrangères de la République arabe sahraouie démocratique (Rasd), Mohamed Salem Ould Salek, a accusé hier, lors d’une conférence à Alger, le Maroc d’être à l’origine de l’enlèvement des diplomates algériens à Gao. Pis encore, il soupçonne le royaume d’être directement impliqué dans l’attaque sanglante de Tiguentourine.
Lors d’une conférence de presse, au siège de l’ambassade de la Rasd à Alger, le ministre des Affaires étrangères sahraoui a directement accusé Rabat d’être le commanditaire et le soutien des groupes terroristes qui sèment la terreur au Sahel. « Les services de renseignements marocains ont créé le Mouvement pour l’Unicité et le Jihed en Afrique de l’Ouest (Mujao) pour déstabiliser l’Algérie et le Front Polisario. Leur objectif, renforcer ses opérations de contrebande de drogue dans toute la région », a-t-il insisté. 
Le responsable de la diplomatie sahraouie s’est montré sûr et confiant, quant à l’implication des services marocains dans l’enlèv…

"Le Mujao a été concocté à Rabat"(ministre sahraoui)

Image
Le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed-Salem Ould Salek, a affirmé hier à Alger que le Maroc, “qui a créé le groupe terroriste, le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), est derrière l’enlèvement des diplomates algériens à Gao au Mali”. «Le Mujao a été concocté à Rabat, ses têtes pensantes se trouvent dans la capitale marocaine et ses agents voyagent fréquemment entre Rabat et deux capitales au minimum en Afrique, avec des passeports diplomatiques”, a précisé Ould Salek, lors d’une conférence de presse. “C’est eux qui sont derrière l’enlèvement des diplomates algériens, des humanitaires espagnols dans les camps de réfugiés sahraouis et les nombreuses attaques terroristes contre l’Algérie”, a-t-il dit, sans écarter le lien entre le Mujao et l’attaque contre le site gazier de Tiguentourine. Il a affirmé que “depuis 2006, l’ambassade marocaine à Bamako est devenue le lieu où se réunissent des officiers de renseignements marocains pour se dépl…

A qui profite l'instabilité au Sahel?

Image
Conférence de presse du ministre sahraoui des Affaires étrangères : "Que l'ONU assume ses responsabilités"
« Le Makhzen a profité de l'instabilité au Sahel pour, primo, inonder ses voisins de drogue, y compris la dure qu'il importe de la Colombie, et secundo, créer le Mujao, un appendice de ses services de renseignement, pour cibler les intérêts de l'Algérie et des Sahraouis. 
Parmi les managers de cette organisation narcoterroriste, on retrouve des « diplomates accrédités » en Afrique de l'Ouest, des « consultants » qui ont pignon sur rue au Sahel mais surtout des officiers de la DST qui font, à l'occasion, dans la médiation pour la libération d'otages contre paiement de rançons et le proxénétisme à Dakar, Ouagadougou, Abidjan, Cotonou... », dit-il avant de révéler le montant de ce commerce marocain : 25 milliards d'euros uniquement en 2012. « Rabat, dit-il, importe sa cocaïne de Colombie par avion, ventile celle-ci dans les grandes capitales…

Le Polisario appelle Ross à donner à la communauté internationale une image réelle sur la situation des Sahraouis

Image
CHAHID EL HAFEDH (Camp de refugiés sahraouis) - Le coordonnateur du Front Polisario avec la Minurso a appelé, lundi, l’envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, M. Christopher Ross à donner au Conseil de sécurité une image réelle de la situation des Sahraouis.

Dans une déclaration à la presse au sortir de sa rencontre avec l’envoyé onusien, M. Khaddad a indiqué que la visite de M. Ross dans la région "se déroule alors que le processus de négociation est à l’arrêt depuis une année et au moment où de graves violations des droits de l’homme sont commises par le Maroc qui empêche les observateurs internationaux de visiter le Sahara occidental".
M. Khaddad a exhorté M. Ross de "donner la vrai image de la repression subie par le peuple sahraoui dans les territoires occupés pour que le Conseilde sécurité puisse prendre les mécanismes qui s’imposent afin de protéger le peuple sahraoui".
"Le Maroc ne respecte pas les droits de l’homme&quo…

La décolonisation de la Polynésie française examinée cette semaine à l'ONU

Image
Depuis des mois, les indépendantistes polynésiens – au premier rang desquels Oscar Temaru, l’actuel président de la Polynésie française – bataillent pour que leur collectivité soit réinscrite sur la liste des Nations Unies des territoires non autonomes à décoloniser.
Première satisfaction pour eux : la question va être examinée cette semaine à l’Onu. Si la Polynésie se retrouvait sur cette liste, un référendum devrait être organisé. Trois issues possibles :
-un rapprochement avec la France, à travers une départementalisation ; - un éloignement, à travers l’indépendance ; - un statut intermédiaire d’Etat associé.
Seize territoires se trouvent aujourd’hui sur la liste de l’Onu. Parmi eux, le Sahara occidental, Gibraltar et... la Nouvelle Calédonie.
L'ONU soumettra au vote la résolution L56, qui porte sur la décolonisation de la Polynésie française. Le sénateur (PS) Richard Tuheiava et le président indépendantiste de la Polynésie française,Oscar Temaru, mènent depuis plusieurs mois …

Sahara: la police marocaine disperse une manifestation indépendantiste (TV algérienne)

Image
AFP, 25 mars 2013.- La police marocaine a dispersé par la force une manifestation de militants indépendantistes à Laâyoune, au Sahara occidental, en marge de la visite de l'émissaire de l'ONU Christopher Ross, a affirmé lundi la télévision algérienne Ennahar TV. "La police a dispersé avec violence des militants sahraouis qui tentaient de manifester en faveur de l'indépendance du Sahara occidental, à l'occasion de la visite à Laâyoune de l'envoyé spécial de l'ONU", a déclaré un militant sahraoui non identifié, cité par la télévision. La manifestation a eu lieu samedi. La ville de Dakhla, à 500 km au sud, où M. Ross est arrivé dimanche, a été entièrement encerclée par les forces de sécurité marocaines, a ajouté le militant. Après deux jours passés à Rabat, M. Ross a rencontré vendredi à Laâyoune des responsables locaux ainsi que des personnalités pro-marocaines et pro-indépendantistes, selon Ennahar TV. Sa mission, qui prévoit également un séjour en Alg…

Le Maroc provoque-t-il l'ONU ?

Image
URGENT ! El Aaiun : Plus de 50 blessés auxquels les soins sont refusés Par EM, El Aaiun, Sahara Occidental occupé, 23/03/2013
L'envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, a poursuivi sa série de réunions aujourd'hui 23 mars 2013 à El-Aaiun occupée (capitale du Sahara Occidental, ndlr) avec des représentants des associations sahraouies.
Pendant une heure et demie qu'a duré la réunion, plusieurs points ont été abordés, selon les informations données par les participants présents lors de la rencontre.
M. Ross a rappelé que sa tournée "vise à trouver une solution durable, juste et acceptable pour les deux parties et à promouvoir un nouveau cycle de négociations". Son rôle de médiateur ne consiste pas à proposer des solutions qu'il viendrait tenter d'imposer.
Cela invalide les informations publiées dans la presse marocaine ces derniers jours disant que l'envoyé spécial envisageait de proposer la formule d&…

Ross rencontre Aminatou Haidar

Image
Christopher Ross, l’envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara occidental, a rencontré, vendredi soir, une délégation des membres du Codesa, collectif des défenseurs sahraouis des droits de l’Homme, conduite par la militante sahraouie, Aminatou Haidar, au siège de la Minurso, la mission des Nations unies chargée de surveiller le cessez-le-feu depuis 1991, à Al Ayoune, dans les territoires occupés du Sahara occidental. 
Ali Salem Tamek et Larbi Messaoud, membres de la Codesa, et Wolfgang Weis-Weber, représentant spécial du SG de l’ONU pour le Sahara occidental et chef de la Minurso, ont assisté à cette rencontre inscrite au programme du second séjour sur place, depuis 2009, du diplomate américain. Au menu de cette rencontre, rapporte SPS, l’agence sahraouie, la situation des droits de l’Homme dans les territoires occupés. 
Les défenseurs sahraouis des droits humains, précise l’agence, ont dénoncé les violations continues des droits humains perpétrées par les autorités marocaines c…

L'Europe ne croit plus aux engagements du Maroc

Image
Les retombées des violations des droits de l'homme perpétrées par le Maroc au Sahara Occidental sur ses relations avec l'Union Européenne se précisent de plus en plus.
Les négociations pour un nouvel accord de pêche ont, pour l'énième fois, échoué à cause du refus marocain d'inclure une clause permettant à la population du Sahara Occidental de bénéficier des revenus de l'accord. Un geste qui reflète les réticences de l'institution européenne à reconnaître la souveraineté du Maroc sur l'ancien Sahara Espagnol.
Dans un rapport sur sa politique de voisinage avec le Maroc, la Commission Européenne a relevé que le Maroc promet des choses, mais au moment de mettre en application ses promesses, les autorités marocaines font marche arrière.
Le rapport annuel « Mise œuvre de la Politique Européenne de Voisinage au Maroc : Progrès réalisés en 2012 et actions à mettre en œuvre » publié le 20 mars aborde avec une précision chirurgicale tous les aspects de la politique…

Sahara Occidental: Christopher Ross souligne l'urgence d'une solution

Image
par S. C: Synthèse
L'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Occidental, Christopher Ross, a souligné jeudi à Rabat «l'urgence du règlement de la question sahraouie, au regard de la situation prévalant au Sahel». Il a déclaré à la presse à l'issue d'un entretien avec le chef de la diplomatie marocaine, Saad Dine El Otmani, que «la situation dans la région du Sahel et de son voisinage rend une solution plus urgente que jamais de la question du Sahara Occidental». L'émissaire onusien a indiqué que sa nouvelle tournée, qui s'étalera jusqu'au 3 avril prochain, est «consacrée à la recherche d'une solution à la question du Sahara Occidental conformément aux résolutions successives du Conseil de sécurité». M. Ross a précisé qu'il présentera les conclusions de cette tournée au Conseil de sécurité le 22 avril prochain. 
Durant son séjour au Maroc, l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU s'est également entretenu …

Cinq jeunes sahraouis s'introduisent dans le siège de la MINURSO à Smara

Image
Pour la deuxième fois, un groupe de jeunes sahraouis réussit à s'introduire à l'intérieur du siège de la MINURSO (Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental) à Smara. Ils exigent une réunion avec l’envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour le Sahara Occidental, Christopher Ross qui, normalement, devrait être aujourd'hui à El Aaiun, capitale du territoire occupée par le Maroc. 
Deux des cinq jeunes qui ont investi le siège onusien à Smara ont été sérieusement blessés par le fil de fer barbelé quand ils ont franchi en force le mur qui entoure le siège onusien.
Pour empêcher les citoyens sahraouis de prendre contact avec la MINURSO, les autorités marocaines ont déployé un contingent militaire qui campe autour du siège onusien. Suite à l'incidente ce matin, ce contingent a été dispersé pour éviter que des journalistes ou observateurs découvrent que le siège onusien est entouré de forces de sécurité marocaines.
Pour…

Conseil de sécurité : Le « groupe des amis du Sahara occidental » soutient Christopher Ross

Image
La visite de l'envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental a suscité la réaction de certains pays membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, qui ont exprimé leur satisfaction et leur soutien à cette mission pour qu’elle permette de sortir de l’impasse.
Connus sous l’appellation « groupe des amis du Sahara occidental », des pays membres permanents du conseil de sécurité, auxquels s’ajoute l’Espagne, ont accueilli favorablement la visite de l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, prévue du 20 mars au 3 avril dans la région, en émettant l’espoir de « la fin de l’impasse actuelle ». Sous la direction de la représentante des Etats-Unis à l’ONU, Mme Susan Rice, ils ont publié un communiqué conjoint dans lequel ils ont exprimé leur satisfaction pour cette nouvelle tournée de Christopher Ross.
« Le Groupe des amis du Sahara occidental a salué l'annonce de la prochaine visite de l…

« La France doit exercer des pressions sur le Maroc »

Image
L’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental entame, dès demain, une nouvelle tournée dans la région, notamment dans les territoires occupés, dans l’espoir d’une reprise rapide des négociations entre le Front Polisario et le Maroc. Dans quelle mesure cette éventualité est-elle possible ?
Effectivement, M. Christopher Ross entame une seconde tournée dans la région (la première a eu lieu en octobre dernier) après la vaine tentative de retrait de confiance dont il a été l’objet de la part du royaume marocain. Une conspiration qui a lamentablement échoué au profit la légalité internationale. Cette visite, qui va conduire, une nouvelle fois, l’émissaire international dans les territoires aussi bien occupés que libérés, intervient quelques jours après sa tournée dans les capitales européennes. Nous espérons que M. Ross ait obtenu un soutien, fut-il moral, de la part des pays détenteurs de sièges permanents au Conseil de sécurité et du groupe d’Amis du SG de l’O…

Sahara occidental, Ross va-t-il mettre fin au statu quo ?

Image
Christopher Ross sera demain au Sahara occidental. Première escale : El Aaiun, la capitale du Sahara occidental occupé par le Maroc. Il y séjournera jusqu’à dimanche prochain.
Dakhla, une autre ville sahraouie occupée, proche de la frontière mauritanienne, l’accueillera ensuite. Objectif assigné à cette tournée, la seconde après celle qu’il a effectuée en octobre 2012 au terme de laquelle il avait proposé des « navettes diplomatiques » : « préparer la prochaine étape dans le processus de négociations et une reprise possible des discussions directes afin de trouver une solution politique mutuellement acceptable qui aboutisse à l’autodétermination pour la population du Sahara occidental », explique Eduardo del Buey, le porte-parole adjoint de l’ONU.
L’envoyé personnel de Ban-Ki-moon, qui restera dans la région jusqu’au 3 avril prochain, rencontrera ensuite des représentants du Maroc à Rabat, et de la RASD dans les territoires libérés. Il aura aussi des « consultations avec les pays voi…

Le Maroc n'a rien à craindre grâce au soutien de ses alliés africains

Image
La tournée de Sa Majesté le roi du Maroc Mohamed VI dans l'Afrique de l'Ouest et la chaleur de l'accueil manifestée dans chacune de ses scales, reflettent l'influence et le poids dont jouit le Maroc dans l'ensemble du continent africain.
A tour de rôle, les dirigents du Sénégal et de la Côte d'Ivoire ont remercié le souverain marocain de l'effort de développement consenti par le Maroc pour raffermir l'économie de leurs pays respectifs et exprimé leur soutien clair et sans équivoque à la position marocaine sur le conflit du Sahara Occidental.
Comme souligné par l'ensemble de la presse ivoirienne et marocaine la Côte d'Ivoire est un allié du Maroc pour le Sahara et le soutien du président Allassan Ouattara sera décisif dans l'issue final du conflit qui oppose le Maroc aux "terroristes du Polisario". D'ailleurs les déclarations du ministre des affaires étrangères malien, Tiémane Coulibaly, à New York constituent la balle de grâce…