Articles

Affichage des articles du novembre, 2012

L’ONU choisit la « diplomatie silencieuse » pour reprendre les négociations

Image
Après quatre rounds de rencontres formelles et neufs autres informelles, organiser de nouvelles réunions ne ferait qu’accentuer l’impasse de la situation et entraver davantage la crédibilité du processus, indique un rapport présenté mercredi au Conseil de sécurité de l’Onu par Christopher Ross, envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara Occidental. Dans son rapport, M. Ross estime que la question du Sahara Occidental, occupé depuis 1975 par le Maroc, est arrivée au stade où un nouveau tournant s’avère nécessaire. M. Ross a ainsi proposé au Conseil de sécurité une phase de “diplomatie silencieuse” pendant laquelle des rencontres se tiendront avec les pays intéressés à la question et les Etats limitrophes, des visites seront organisées au Sahara Occidental et de nouvelles négociations préparées. L’envoyé de l’Onu a admis l’échec essuyé pour rapprocher les points de vue des deux parties : si le Maroc campe sur sa position de ne conférer à la région qu’une au…

Christopher Ross : miser sur le statu quo au Sahara Occidental, "une grave erreur de calcul"

Image
NEW YORK - La situation au Sahara Occidental reste "très préoccupante", a indiqué mercredi soir à New York l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, M. Christopher Ross, affirmant que miser sur le statu quo dans cette question relève d’une "grave erreur de calcul". S’exprimant devant la presse à l’issue de la présentation de son compte-rendu au Conseil de sécurité suite à la tournée effectuée récemment dans les pays de la région et en Europe, M. Ross qui a souligné que "la situation au Sahara Occidental reste très préoccupante et devrait rester dans le radar de la communauté internationale", a fait valoir que si certains croient que le statu quo était acceptable, cela démontre "une grave erreur de calcul". M. Ross qui a rappelé que conformément à la résolution 2044 du Conseil de sécurité d’avril dernier, il avait informé l’organe de décision de l’ONU des derniers développements du dossier sahraoui, a annoncé, …

Enlèvements de 3 sahraouis, une nouvelle méthode de terreur ?

Image
Des agents de la direction nationale de surveillance des territoires (DST), en tenues civiles, ont envahi trois maisons sahraouies de la ville d'El-Aaiun occupée et enlevé trois citoyens sahraouis avant de les conduire vers une destination inconnue. Hier samedi 24 novembre à 5 du matin, un commando a envahi, sans mandat de perquisition, la maison du citoyen sahraoui Baba Brahim Mohamed Mouloud, 29 ans, chômeur, dans le quartier Ina'ach dit Moulay Rachid tranche 1.  Dans le même temps un autre commando a enlevé de la même façon le citoyen Moukhtar Saika, 40 ans, chauffeur de taxi, dans sa maison rue Sidi Boujida, quartier Zemla.  Le troisième enlevé par une autre équipe et selon la même méthode est Mohamed Salem Khaya, 27 ans, marié, père d'un fille, électricien automobile, dans sa maison rue Chrif Il Idrissi, quartier Zemla.  Certaines sources font état de l'enlèvement dans le quartier Mezouar, d'un quatrième homme, ouvrier dans une entreprise de construction, sans…

Maroc : Plusieurs naissances pour une seule ONG

Image
A chaque fois que le régime marocain est accablé dans la question du Sahara Occidental, la MAP trouve toujours un soutien d'une personnalité étrangère, d'un think-tank américain ou d'un article de presse d'un mercenaire payé avec l'argent du contribuable marocain. Les pauvres fonctionnaires de la MAP sont obligés de se débrouiller pour inventer des succès pour la diplomatie marocaine et le "génie" d'un roi en manque d'arguments pour une agression barbare contre un peuple qui revendique l'application du Droit International.
Seulement, les employés de cette agence ne s'arrêtent pas dans les détails. Aujourd'hui, devant l'échec retentissant de leur désir d'imposer leur occupation du Sahara Occidental, et dans le but de garder la morale de leur brebis  le service de propagande du Makhzen a inventé une nouvelle association de soutien a leur endémique plan d'autonomie. Pour la deuxième fois. En effet, tous les médias du Makhzen …

La TV Mauritanienne rattache le Sahara Occidental à la Mauritanie

Image
Après les allégations de la deuxième chaine marocaine sur une prétendue appartenance de Bilad Chinguitt au Maroc, la TVM rattache le Sahara à la Mauritanie
Dans une démarche considérée comme une « réponse appropriée » aux allégations de la deuxième chaîne marocaine sur un prétendu droit au Maroc sur la Mauritanie, la TVM (télévision officielle) a tout simplement sortie une image dans laquelle le Sahara est rattaché à la Mauritanie. Cette information, relayée sur facebook, apparait comme un nouveau rebondissement dans ce que d’aucuns considèrent comme une nouvelle tension entre le Maroc et la Mauritanie. Dans sa page, le blogueur Ahmed Ahmed se demande si cela a un rapport avec le retour au pays du président Aziz ; pour Rahma Moustapha, ce que fait la TVM, n’étonne pas parce que celui qui « reçoit des lettres des morts peut tout faire ». Pour un autre, les marocains qui évoquent le rattachement de la Mauritanie au royaume ne font que « cacher leur incapacité à reprendre aux Espagnols …

L'ambassade marocaine à Bruxelles l'a échappée belle grâce à l'intervention d'un conseiller du roi

Image
Intervention d’un conseiller de Mohamed VI pour éviter un scandale à Bruxelles

Certaines sources associatives en Belgique ont révélé en exclusivité à notre site web que le premier conseiller du Roi Mohammed VI, Fouad Ali Al Himma, est intervenu en personne pour silencier les plaintes de nombreuses organisations non gouvernementales pro-marocains contre ce qu’elles appellent le refus de l’ambassade marocaine d’honorer ses promesses de payer les frais de leur participation à l’initiative de la marche pro-marocain pour le Sahara occidental à Bruxelles le 4 Novembre dernier.
Les mêmes sources ont révélé que les responsables de l’ambassade et le ministère de la communauté marocaine à l’étranger avaient accordé avec les représentants de la communauté marocaine en Belgique de financer tous les frais de transport et de nourriture et avaient promis d’organiser un concert de musique à l’occasion. Cependant, le ministre du parti de l’Istiqlal, Abdullatif Maazouz, a refusé et essayé d’échapper à …

L'amitié royale de notre voisin de l'ouest

Image
J'ai été tenté, pour commencer cette chronique, d'emprunter à Gilles Perrault, le titre de son livre : Notre ami le roi. Mais je me suis retenu. C'était un autre roi, et à tous les morts le respect est dû, aux monarques, comme aux plus modestes d'entre les humains. Cela se passait au siècle dernier, et l'amitié avait une autre valeur et aussi un bouquet différent.
En fait chacun son époque, et à chaque temps ses représentations de l'amitié. Pour nous autres algériens, et parce que nous avons souvent été contrains à la guerre, nous en connaissons, les arts, les stratégies, les tactiques, les astuces et les manœuvres. Cependant pour avoir aussi tant subi ses affres, nous en mesurons pareillement, les conséquences. Nous savons que la guerre coûte humainement et économiquement cher, et pareillement, nous savons que la paix coûte plus cher encore. Pour cela, nous avons et depuis longtemps, librement choisi la paix, dut-elle nous coûter les yeux de la tête. Et réell…

Le Message subliminal de l’Algérie

Image
Depuis que les tambours de la guerre ont commencé à battre au Nord-Mali, Alger, la Mecque des Révolutionnaires est devenu aussi la Mecque des pays les plus puissant du monde. Sur sa passarelle ont défilé des personnalités jusque-là inattendues, telle que la Secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton. Qu’est-ce qui est arrivé pour que ce pays, jusque-là diabolisé par l’Occident, soit si prisé?
En ces temps de crise, l’Occident a besoin de réanimer l’économie du Maghreb, le plus proche voisin de l’Europe, une région qui subit les retombées de la crise financière européenne et mondiale. Au moment où le Maroc et la Tunisie voient la demande de leurs produits agro-alimentaires et autres produits manufacturés en baisse, une diminution des rentrées touristiques et des transferts de leurs travailleurs résidant en Europe, l’Algérie, grâce aux exportations d’hydrocarbures, jouit d’un matelas de plus de 200 milliards de dollars.
La France, qui jusque-là a tout fait au Conseil de Sécurité pou…

Quand M6 active ses télés

Image
C'est au moment où des ONG internationales épinglent Rabat sur les violations à grande échelle des droits de l'homme dans les territoires sahraouis occupés, que la situation économique et sociale dans le royaume se dégrade et des manifestants battent le pavé pour dire «basta» aux largesses royales, que Sa Majesté active ses relais médiatiques.
Tous les moyens sont bons-même les plus avilissants- pour le Royaume chérifien, pour mener sa campagne de dénigrement contre l'Algérie. Le Maroc, habitué à ces manoeuvres de diversion, à chaque fois qu'il est confronté à une situation sociale désastreuse ou qu'il subit un revers dans le dossier sahraoui, a toujours fait de l'Algérie son souffre-douleur. Cette fois, c'est via la chaîne Medi 1 TV que Rabat réitère ses intentions, animées d'une haine viscérale vis-à-vis de l'Algérie. C'est curieusement le jour même où le chef de l'Etat avait adressé un message «fraternel» au roi Mohammed VI à l'occas…

Manifs contre les dépenses de Mohamed VI

Image
La police marocaine armée de matraques a dispersé dimanche dernier la première manifestation de rue contre les dépenses du roi Mohammed VI dans le budget de l’État dans un pays qui connaît des difficultés économiques, ont rapporté des témoins.
Les manifestants, au nombre de quelques centaines, s’étaient rassemblés devant le parlement. Ils ont été battus et molestés à coups de pied. Parmi ceux-ci figurait Abdelhamid Amine, président de l’Association marocaine des droits de l’Homme.
Selon la police, la manifestation n’avait pas été autorisée. «Honte à toi, tu as gaspillé le budget», scandaient les manifestants à l’adresse du gouvernement. Certains portaient des paniers à provisions percés de trous symbolisant la baisse du pouvoir d’achat du Marocain moyen.
«Nous voulions protester pendant le débat parlementaire sur le budget 2013 et les dépenses royales, qui sont en hausse, alors que le pays traverse une crise financière», a expliqué par la suite Abdelhamid Amine. La crise économique e…

Centrales électriques : Gros contrats et sociétés suspectes

Image
Des experts ont tiré récemment la sonnette d’alarme sur le programme des centrales électriques mis au point par le groupe Sonelgaz. En dépit de ses difficultés, la société italienne Ansaldo continue de récolter de gros marchés en Algérie, tandis que sa rivale Siemens, qui a défié l’Etat en s’associant à un programme marocain sur les territoires occupés du Sahara occidental, continue, elle aussi, de prospérer sur les investissements de la Sonelgaz. 
D’autres experts se penchent encore sur les risques environnementaux liés à la centrale électrique de Hamma, la seule au monde à fonctionner en milieu urbain. 
Qui sera le prochain partenaire ? 
Il y a quelques jours, le groupe italien Finmeccanica avait annoncé un contrat de 300 millions d'euros, arraché par sa filiale Ansaldo Energia pour la réalisation d'une centrale électrique à Hassi Messaoud, alors que cette société est l’objet de négociations sur son avenir. Depuis plus d’un an, c’est l’incertitude totale sur le nom du proch…

L’Algérie “n’est pas partie prenante” dans le conflit au Sahara occidental selon l’ONU

Image
Le Coordinateur résident du système des Nations Unis en Algérie, M. Mamadou Mbaye a indiqué dimanche à Alger que l’Algérie “n’est pas partie prenante” dans le conflit opposant le Front Polisario au royaume du Maroc. “L’Algérie n’est pas partie prenante dans le conflit opposant le Front Polisario au royaume du Maroc.
L’Algérie ne doit pas être tirée vers ce conflit”, a déclaré M. Mbaye, répondant à une question de la presse qui l’interpellait sur le dernier discours (6 novembre) du souverain marocain Mohamed VI qui accusait l’Algérie de “pratiquer la torture” dans les camps de réfugiés sahraouis.
Intervenant à l’occasion de la célébration du cinquantième anniversaire de l’adhésion de l’Algérie à l’ONU, M. Mbaye a indiqué que l’Algérie a, au contraire,”servi” de terre d’asile aux différents réfugiés, notamment ceux du Sahara occidental. “Le gouvernement algérien a toujours accueilli des réfugiés sur son territoire”, a-t-il précisé.
Pour sa part, le responsable du Haut commissariat aux …

URGENT : Le militant Hamid Majdi arrêté à Marrakech

Image
Marrakech, Maroc, 17 Nov 2012.- Le militant Hamid Majdi vient d'être arrêté à Marrakech. La police a trouvé de la drogue dans le coffre de sa voiture, QU'ELLE VENAIT DE DÉPOSER  Ce genre de magouille était utilisé par par la police de Pinochet et par toutes les polices des dictatures. Au Maroc, c'est monnaie courante. Il a été arrêté pendant qu'il rendait visite à sa mère. Dans le passé, Majdi a "échappé à des tentatives d'assassinat.
Un peu avant d'être arrêté, il a envoyé à ses amis une lettre bouleversante dont voici le contenu :
On a beaucoup enduré, on endure encore Nous..Nos familles..Sommes tout le temps menacés Toute sorte de menace : Torture, Prison, Assassinat Pour la simple raison, que nous sommes des mineurs, des hôteliers, des employés, des fonctionnaires d’état . ..etc. faisons parti du syndicat CDT de la ville d’Ouarzazate (confédération démocratique du travail) Pour la simple raison, que nous réclamons nos droits bafoués par le régime de l’…

Relations algéro-marocaines : Le nouvel impair de Rabat

Image
Les relations algéro-marocaines traversent de nouveau la zone de turbulences. Et comme cela a toujours été le cas, c’est la partie marocaine qui en est à l’origine.
Le ministre délégué aux Affaires étrangères, Youssef Amrani, s’est en effet illustré ces deniers jours par des propos dénués de tout fondement sur une question brûlante encore en suspens entre les deux pays. Evoquant la question des expulsés algériens du Maroc et des Marocains d’Algérie,Youcef Amrani a laissé clairement entendre que le gouvernement algérien a «spolié» des milliers de Marocains de leurs biens en Algérie et ne les a pas indemnisés depuis. Répondant à une question orale d’un groupe de députés de son pays, ce ministre délégué marocain a voulu faire porter le chapeau à l’Algérie qu’il accuse, au nom de son pays, de tergiverser dans le règlement de cette question. «Un groupe de travail maroco-algérien avait été mis en place à cet effet et le Maroc a présenté à la partie algérienne toutes les listes, documents ju…

Un journal mauritanien dénonce les liens de Sahara Media avec le Maroc

Image
Abdallahi ould Mohamdi, directeur de la dénommée agence de presse Sahara Media a été mis a nu par le journal mauritanien Al Bayane dans un article sous le titre de « Abdallahi Ould Mohamdi, journaliste amateur ou ambassadeur du Ministère des Affaires étrangères du Maroc en Mauritanie ou représentant du service de renseignement marocain dans la région ». Selon cet article, Ould Mohamdi, après plusieurs échecs dans la presse, il a décidé de travailler pour les services secrets marocains. Entre 1986 et 2003, il travailla pour le quotidien arabophone édité à Londres, Al Sharq Al Awsat, dont les accointances avec le Maroc ont été dévoilées par Hicham Al Mandari, opposant marocain (ayant un lien de parenté avec le roi Mohammed VI) mystérieusement assassiné en 2004 en Espagne. A cause de son manque de professionnalisme, Abdallahi a été viré du journal londonien malgré ses relations avec son directeur, Abderrahman Rached. Avec la chaîne de TV NBC, il n’a pas dépassé le stade d’essai et grâce…

Diatribes marocaines pour ressouder l'union autour du trône

Image
par Kharroubi Habib
Dans le cadre de sa tournée au Maghreb et en Europe qu'il a entamée le 27 octobre, l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Occidental, Christopher Ross, a affirmé de Madrid à l'issue de son entretien avec le ministre espagnol des Affaires étrangères José Manuel Garcia-Margallo que le «statu quo relatif au statut final du Sahara Occidental est insoutenable et dangereux» et mis en garde la communauté internationale contre la grave erreur de calcul consistant à considérer qu'étant «trop risqué de relancer les efforts de paix, le statu quo garantit au moins la stabilité». Et de prévenir enfin que «si la situation est laissée en l'état, les violences pourraient reprendre avec des conséquences tragiques pour le peuple sahraoui». 
Sombre perspective qui lui a fait appeler les parties prenantes au conflit à «s'engager au plus vite dans des négociations sérieuses car le conflit doit être résolu et cela est possible s'…

Sahara Occidental : l’UE doit condamner l’expulsion des observateurs internationaux

Image
Mercredi 7 novembre, à la suite de la décision des autorités marocaines d’expulser par la force des observateurs internationaux du Sahara Occidental, j’ai décidé avec mes collègues de la Gauche unitaire européenne / Gauche verte nordique d’interpeller la diplomatie européenne.
Dans une question écrite envoyée à Madame Ashton, Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères, nous avons rappelé les violations multiples et répétées des droits de l’Homme par les autorités marocaines sur ce territoire du Sahara Occidental. L’envoyé spécial de l’ONU Christopher Ross les a aussi dénoncées encore récemment, jugeant le statut imposé par les autorités « insoutenable » et « dangereux ».
Ces violations sont flagrantes et contraires aux accords liant l’Union européenne et le Maroc, notamment l’article 2 de l’accord d’association UE-Maroc. Il est du devoir de l’Union européenne, par la voix de sa Haute Représentante, de les condamner.
Nous avons également demandé l’envoi d’une délégati…