Articles

Affichage des articles du février, 2012

La MONUSCO limite les dégâts matériels et humains d'un incendie

Image
Goma, 20 février 2012 - Au moins une dizaine de résidences et de boutiques en bois et en matériaux durs ont été consumées par les flammes d’un incendie qui s’est déclaré dans la nuit de dimanche 19 février à lundi sur l’avenue Kinshasa, au Quartier Mabanga Sud de Goma dans la province du Nord Kivu. Au nombre des dégâts matériels, l’on pouvait compter un dépôt pharmaceutique et un bistrot. Grâce à l’intervention du service anti-incendie de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) qui à réussi à circonscrire les flammes, trois grandes pharmacies ont été sauvées de justesse.

L’origine du sinistre serait un court circuit électrique. Les dégâts matériels sont importants mais fort heureusement aucune perte en vie humaine n’a été déplorée selon les informations obtenues par l’Unité de Police constituée indienne de la MONUSCO arrivée sur les lieux. Cependant, plusieurs familles sont aujourd’hui sans domicile.

La popula…

GEOPOLITIQUE - L'Espagne, enfin véritable porte européenne du Maghreb ?

Image
C'est une tradition instaurée par Felipe González et respectée depuis par tous les chefs du gouvernement récemment débarqués à La Moncloa. Le premier déplacement à l'étranger honore systématiquement le voisin marocain. Ainsi, le 19 janvier dernier, Mariano Rajoy s'est rendu à Rabat, pour sa première visite officielle à un chef d'Etat étranger. L'homme fort du Parti populaire (PP) est arrivé dans un contexte particulier, notamment après les déclarations de l'islamiste modéré, nouveau responsable de l'exécutif marocain, Abdelilah Benkirane, qui concédait, vingt-quatre heures avant la rencontre entre les deux hommes : "Nous sommes voisins et donc obligés à nous entendre du mieux possible. Même si cela sera peut-être plus compliqué avec Rajoy"
Durant sa campagne pour les élections générales, Mariano Rajoy avait laissé entendre qu´il dérogerait à la tradition instaurée par Felipe González voulant que tout nouveau président espagnol élu se rende en premi…

Les populations de Hermankono s'engagent à poursuivre les actions de paix de l'ONUCI

Image
Divo, le 24 Février 2012... L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), a organisé sa campagne de sensibilisation de proximité dénommée « ONUCI-Tour » le 23 février 2012, à Hermankono, dans le département de Divo à 164 km au nord-ouest d’Abidjan.
Au cours de cette rencontre, Guy Munana de la Division Désarmement, démobilisation, réinsertion/Réforme du Secteur de la Sécurité (DDR/SSR), a expliqué aux populations les risques de garder par devers soi une arme de guerre, des munitions et des armes de petits calibres, tels que les fusils de chasse de calibre 12. Il leur a également expliqué les mécanismes par lesquels l’ONUCI pourrait contribuer à aider les localités où des anciens combattants acceptent de déposer volontairement les armes.
« A travers vous (chefs), je demande à ces jeunes, adultes et femmes de déposer les armes. Vous ne devez pas oublier, mais vous devez pardonner. Seuls les gestes positifs pour la communauté conduisent au pardon », a-t-il soutenu.
Parlant de la P…

ONU : le comité des 24 examine la question de décolonisation du Sahara occidental

Image
NEW YORK - La session annuelle du Comité spécial chargé d’étudier l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance, ou Comité spécial des 24, a été ouverte jeudi au siège de l’ONU.

Le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, Oscar Fernandez-Taranco, a lu un message du Secrétaire général de l’ONU qui invite la communauté internationale à progresser pour achever le processus de décolonisation et permettre ainsi aux 16 derniers territoires non autonomes, dont le Sahara occidental, de parvenir à l’autodétermination.
Ces territoires abritent deux millions de personnes, a rappelé Ban Ki-moon, dans son message.
Pour que l’objectif d’autodétermination soit réalisé, il faudrait que toutes les parties concernées puissent participer de manière constructive au processus, a-t-il souligné, en citant notamment le Comité des 24, les puissances administrantes et les territoires non autonomes eux-mêmes.
Le Comité des 24 peut développer des approches innovantes et créer de nouvelles dy…

Syrie: Kofi Annan nommé émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe

Image
L'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a été nommé jeudi "émissaire conjoint des Nations unies et de la Ligue arabe sur la crise en Syrie", ont annoncé l'ONU et la Ligue dans un communiqué.
Dans un communiqué, Ban Ki-moon et Nabil al-Arabi, respectivement secrétaires généraux de l'ONU et de la Ligue arabe, précisent qu'Annan sera chargé "d'offrir ses bons offices afin de mettre un terme à toutes les violences et les violations des droits de l'homme, et à promouvoir une solution pacifique à la crise syrienne".
Le nouvel émissaire "aura des consultations larges en Syrie et en dehors de la Syrie.
Il devra aussi, ajoute le texte, "faciliter un règlement pacifique et complet (de la crise) conduit par les Syriens eux-mêmes à travers un dialogue politique large entre le gouvernement syrien et l'opposition syrienne dans son ensemble".
D'autres candidats étaient pressentis pour ce poste d'émissaire, mais les décisi…

Les rebelles du Darfour libèrent trois membres de la Minuad

Image
Des rebelles du Darfour ont relâché deux interprètes soudanais et un conseiller yéménite travaillant pour la force de maintien de la paix ONU-Union africaine (Minuad), détenus dimanche au cours d’une patrouille, a annoncé mardi la Minuad.
Ils avaient été emmenés par les rebelles du Mouvement pour la justice et l’égalité (JEM) qui ont bloqué la patrouille, de 55 membres, a indiqué une porte-parole de la Minuad.
Le porte-parole du JEM, Gibril Adam Bilal, avait affirmé que les trois étaient des ressortissants soudanais soupçonnés de travailler pour les services de sécurité de Khartoum. Il a indiqué qu’ils ont été relâchés après que le commandant de la Minuad a confirmé qu’ils travaillaient pour la mission.
Les rebelles avaient arrêté la patrouille, principalement composée de soldats sénégalais, pour « enquête » après son entrée en territoire rebelle sans permission. Selon la Minuad, l’incident, impliquant plus de 100 rebelles armés, est survenu à environ 60 km de la base de la patrouille à …

Sahara occidental : Prochains pourparlers du 11 au 13 mars à New York

Image
(Alger) – Les prochains pourparlers informels sur le Sahara occidental, sous l’égide des Nations unies, se dérouleront du 11 au 13 mars 2012 à Manhasset, dans la banlieue de New York.
Cette annoncé a été faite par le ministre marocain des Affaires étrangères Saad Eddine Othmani lors d’une conférence de presse conjointe avec ses homologues des quatre autres pays membres de l’Union du Maghreb arabe (UMA), à l’issue de leur réunion à Rabat.
La dernière session des pourparlers informels sur le Sahara occidental s’était déroulée en juillet 2011 à Manhasset en présence du Maroc, de l’Algérie, de la Mauritanie et du Polisario.

L’ONUCI ACHEVE LE TRANSPORT DU MATERIEL ELECTORAL POUR LES LEGISLATIVES PARTIELLES

Image
Abidjan, le 17 février 2012...L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), a achevé vendredi 17 février 2012 par Biankouma et Kouibly, le convoyage du matériel électoral non sensible (Kits, urnes, isoloirs) destiné à l’organisation des élections législatives partielles du 26 février 2012. Cette opération qui avait commencé jeudi 16 février 2012 par la ville d’Agboville s’est effectuée par voie terrestre et aérienne.
Toutes les localités de Côte d’Ivoire concernées par ce processus ont été desservies.
L’ONUCI a transporté le matériel non sensible jusqu’aux Départements et aux Sous-préfectures pour la reprise de ces élections partielles. Au niveau de la sécurisation du transport de ce matériel électoral, il a été assuré par la Force onusienne.
La prochaine étape est le transport du matériel sensible qui se fera dans les plus brefs délais dès que la Commission Electorale Indépendante (CEI) saisira l’ONUCI.
Source : ONUCI, 18/2/2012

Algérie-Italie: Les 5+5 pour booster l'UPM

Image
par Ghania Oukazi
L'Italie compte participer activement dans les réunions du groupe des 5+5, un cadre qu'elle encourage tout autant que l'Union européenne en vue de réanimer l'Union pour la Méditerranée (UPM). 
C'est entre autres le message qu'a voulu passer à Alger l'envoyé spécial pour deux jours du ministre italien des Affaires étrangères. Maurizio Massari a rencontré lundi des journalistes algériens en présence du nouvel ambassadeur italien pour leur expliquer les raisons de sa mission. «C'est pour moi un départ prometteur parce que je reçois tout de suite après mon accréditation en tant qu'ambassadeur à Alger, mon collègue et mon ami que je connais depuis longtemps, Maurizio Massari», a lancé dès le début de la rencontre l'ambassadeur italien. L'envoyé spécial du MAE italien est chargé des questions de la Méditerranée et du Moyen-Orient. Sa visite à Alger n'a rien de fortuit. Elle coïncide avec les bouleversements que vit le monde ara…

L'autre face de l'accord agricole UE-Maroc

Image
Les Domaines agricoles relevant de la branche agroalimentaire du holding Siger, détenue par le monarque marocain, se positionne comme étant l'élément dominant de l'agriculture du pays. Il sera, et de loin, le principal bénéficiaire de la probable ratification de la part du Parlement européen de la nouvelle entente commerciale. Les investisseurs étrangers et les groupes financiers à capital mixte couvrent en grande partie les accords d'exportation
Le 15 février, la session plénière du Parlement européen est appelée à décider en dernier ressort sur l'Accord de la libéralisation du commerce des produits agricoles, transformés ou non, entre l'Union européenne et le Royaume du Maroc. Il s'agit de la dernière étape pour compléter le processus de ratification d'un traité qui a été signé entre les deux parties depuis plus de deux ans, à savoir le 17 décembre 2009, et qui a déjà reçu l'approbation du Conseil européen. Beaucoup de choses se sont passées depuis, e…

« Des fusils face au mur » - Témoignage

Image
Photographe, Maurice Cuquel connaît bien le conflit du Sahara occidental. Il est déjà allé trois fois dans les camps de réfugiés situés au sud-ouest de l’Algérie et en a retiré plusieurs expositions (1). En mars 2011, il s’est rendu -pour la première fois- dans les « territoires libérés », c’est-à-dire la partie orientale du Sahara occidental sous contrôle du Front Polisario (à l’est du mur de sable représenté sur cette carte proposée par l’ONU). Pour, dit-il, « côtoyer les combattants du Front Polisario« . « Entre guerre et paix, c’est le temps de l’attente et de l’impatience, de l’usure et de l’enlisement« , ajoute Maurice Cuquel.
Son témoignage :
En 1975, les espagnols abandonnent le Sahara Occidental aux mains du Maroc et de la Mauritanie. Le peuple sahraoui qui rêve de l’indépendance d’un « pays sahraoui » doit alors émigrer dans des camps de fortune dans le sud algérien. En 1991, un espoir surgit avec le cessez-le-feu et la promesse d’un référendum sur l’autodétermination.
Trente-ci…

Afghanistan : Quand les talibans twittent…

Image
Les talibans afghans ont évolué et semblent de plus en plus ouverts aux négociations de paix bien que leur retour au pouvoir fasse toujours peur.
Après avoir dirigé l'Afghanistan de 1996 à fin 2001, Le Coran dans une main et une kalachnikov dans l'autre ; les talibans «tweetent» désormais et parlent de négociations de paix, mais leur retour au pouvoir après le départ des troupes de l'OTAN fin 2014 est toujours appréhendé.
Leurs cinq années de règne demeurent une blessure vivace. Les talibans, des pachtounes sunnites du sud du pays, furent capables des pires cruautés.
Au quotidien, les femmes ont été obligées de porter la burqua et interdites de travailler, de sortir de chez elles non accompagnées. Celles convaincues d'infidélité étaient lapidées. L'éducation a été refusée aux filles. Les hommes étaient astreints à porter la barbe longue et l'habit traditionnel. Les exécutions sommaires se sont multipliées.
En dix années de combats féroces, les forces pro-gouverneme…

La démocratie et les droits humains, une lutte inachevée , par Thomas Mélonio

Image
La gauche, arrivée au pouvoir en 1981, connaissait en son sein un important débat sur le nécessaire degré de rénovation de la politique africaine, sur fond d’opposition de la première et de la deuxième gauche. Jusqu’à la chute du mur, on ne peut que constater et regretter que les conservateurs l’aient emporté sur les rénovateurs, l’épisode de la « démission » de Jean-Pierre Cot symbolisant cet échec collectif. Dix ans plus tard, dix ans trop tard, le discours de François Mitterrand à la Baule prenait toutefois acte du changement d’ère géopolitique et du caractère insupportable de l’absence de droits politiques en Afrique.

Rappelons également à ceux qui, à gauche, détiennent un goût prononcé pour l’autoflagellation que Jacques Chirac affirmait, à la même époque, que l’Afrique n’était « pas mûre pour la démocratie ». Le discours de la Baule, quoique tardif, fut donc néanmoins symbolique d’un basculement théorique, l’autocratie étant clairement rejetée et l’ouverture politique saluée, a…

Vive la Russie syrienne

Image
par El Yazid Dib
Le veto par définition est une perversion diplomatique. Il s'assimile sans ambages à une effraction dans l'équilibre censé contenir la justice internationale. Il ne s'offre dans un partage bigarré que dans l'inélégance des Etats qui se le sont offert sans égards aux autres. 
Ce conseil dit de sécurité où les membres comme des quindécemvirs veillent à garder «les livres sibyllins» n'est plus une aubaine pour la paix ni pour son maintien. Il n'est en fait qu'un accord vétilleux par lequel toutes les guerres passent. Le monde depuis la conférence de Yalta vit dans une torsion de totale différence, perclus et en eternel quête d'un aplomb juste et durable. 
La Russie syrienne n'est pas uniquement une contrariété face au désir hégémonique américain. Elle est aussi l'autre mesure que depuis 1945 les Etats unis refusent d'admettre au profit d'une justice internationale. Le veto longtemps usité par l'oncle Sam est vite perçu com…

Sarkozy, hystérique, a oublié son veto contre les droits de l'homme au Sahara Occidental

Image
par Sidati Alamin

Le veto sino-russe a provoqué dimanche une vague d'indignation dans le monde arabe, en Occident et au sein de l'opposition syrienne, les violences dans le pays ne montrant aucun signe d'essoufflement. 
L’ambassadeur US à l’ONU s’est déclarée “dégoûtée”, “c’est une mascarade” dénonce Hillary Clinton alors qu’Alain Juppé criaiet “c’est un scandale” d’Alain Juppé. Des réactions qui témoignent d’un état psychologique proche de la dépression nerveuse. Un état provoqué par la position sino-russe qui vient de mettre fin à l’hégémonie occidentale sur le destin des peuples arabes qui ne veulent pas se soumettre au dictât de ceux qui ont semé le chaos en Afghanistan, en Irak et en Libye. 
En opposant, samedi 4 février, avec la Chine, son véto au « plan de paix » occidentalo-arabe, la Russie a probablement évité à la Syrie, à plus ou moins long terme, un développement à la libyenne. Et, ce faisant, elle a marqué un tournant historique. Dans le cours de la crise syrie…

Sahara : Le Polisario veut coopérer avec l’ONU mais…

Image
«Nous souhaitons que la nouvelle délégation marocaine, désignée par le gouvernement du Premier ministre Abdelillah Benkirane, arrivera à Manhasset avec une nouvelle vision qui rompt avec l’attitude négative affichée par le Maroc lors des différents rounds de négociations entre les deux parties», déclare Mohamed Abdelaziz, le SG du Front Polisario, dans un point de presse qu’il a tenu en marge des travaux de la 37e conférence européenne de coordination de la solidarité avec le peuple sahraoui qui s’est ouverte vendredi à Séville (Espagne). 
Cette énième montée du Front du Polisario à l’approche des neuvièmes négociations de Manhasset (New York), prévues du 11 au 13 février, trouvera-t-elle un écho au Maroc ? Jusqu’à présent, Rabat refuse d’avoir une vision conforme avec la légalité internationale et de coopérer sérieusement avec les Nations unies pour résoudre le dernier conflit colonial en Afrique. Le gouvernement du Parti de la justice et du développement de M. Abdelillah Benkirane me…