Articles

Affichage des articles du septembre, 2011

Message de Ban Ki-moon à l’occasion de la Journée internationale de la paix

Image
21 septembre 2011

Chaque année, lors de la Journée internationale de la paix, des gens du monde entier embrassent la non-violence et l’harmonie entre les peuples et les nations.

La paix est notre mission, notre quête quotidienne. Cette année, la Journée internationale de la paix est centrée sur la démocratie, question ô combien actuelle.

La démocratie est une des valeurs fondamentales de l’Organisation des Nations Unies. Elle est déterminante pour les droits de l’homme. Elle offre des moyens de régler les différends. Elle apporte l’espoir à ceux qui sont marginalisés, et place le pouvoir entre les mains du peuple.

Mais la démocratie n’arrive pas toute seule; il faut la nourrir et la défendre. Chacun doit se faire entendre. En faveur de la justice sociale et de la liberté de la presse. De la protection de l’environnement et de l’autonomisation de la femme. De la légalité et du droit qu’a chacun d’être associé aux décisions qui concernent son avenir.

Cette année, les jeunes ont été aux premi…

RASD : Retrouvailles sahraouies à Madère

Image
Les Sahraouis se sont retrouvés dans une démarche originale à Madère, au Portugal. Une fois n'est pas coutume, l'objet de ces retrouvailles qui sont supervisées par le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) , est au delà de leur lutte jamais démentie pour l'indépendance, leur farouche préservation de la culture Hassanya, que le Maroc n'a jamais réussie à éradiquer.  Pour cette rencontre, dont la portée symbolique est indéniable puisqu’elle permet aux Sahraouis vivant dans les territoires sahraouis occupés par le Maroc de se retrouver. Le HCR a inclu cette déma…

L'UE paye le Maroc pour pouvoir pêcher au Sahara Occidental occupé

Image
En juillet et août 2011, il y a eu une très forte activité de pêche dans les eaux du Sahara Occidental, en particulier dans les environs de Dajla (Al Dakhla). Rien que pendant la période du 15 au 20 août, au moins 28 navires pêchaient dans un rayon de 50 milles nautiques autour de Dajla. Les plus nombreux étaient de nationalité russe (8 navires), puis marocaine (7), et Belize (4). Trois bateaux immatriculés dans des états membres de l'UE. Les navires russes et européens étaient des chalutiers pélagiques de très grande taille : de 88 à 120 m (longueur moyenne de 109 m). Ces chalutiers-pélagiques peuvent capturer plusieurs milliers de tonnes de poissons en 24 heures ! L’Union Européen, porte-drapeau de la pêche illégale dans le monde (1), étaient représentée par 3 chalutiers : - Helen Mary (116 m de longueur) : Le grand chalutier pélagique allemand Helen-Mary (IMO = 9126364) - Dirk-Dieterik (110 m de longueur) : Le grand chalutier pélagique hollandais Dirk-Dieterik (IMO = 891…

DECANTATION

Image
par K. Selim
Pour les Américains et les Européens, le printemps arabe ne doit et ne peut concerner les Palestiniens. Ce peuple, qui subit une injustice permanente et constante, est condamné à un hiver permanent… tant qu'Israël l'exigera. Comme le disait Mahmoud Darwich, les grandes métropoles s'affligent quand un camp de réfugiés esquisse un sourire. Beaucoup de Palestiniens n'ont guère le sourire en suivant les péripéties de la demande de reconnaissance en tant qu'Etat par l'ONU formulée par l'Autorité palestinienne.

 Certains ne discernent pas de stratégie ou de but clair derrière cette initiative d'une Autorité délégitimée et discréditée par un sempiternel dialogue de dupes qui a servi de couverture à l'extension des colonies et d'alibi pour essayer de criminaliser la résistance. L'Autorité palestinienne, avancent ses détracteurs, est à bout de souffle : plutôt que de prendre acte d'un échec monumental et d'en finir ave…

Une ambulance pour les réfugiés sahraouis

Image
Dans leur ambulance, Charles, Sophie et Julien ont chargé des civières et des médicaments. Trois jeunes Sarthois se mobilisent pour apporter une aide médicale aux réfugiés du camp d’Haouza, la ville jumelée avec Le Mans.
Vendredi soir, sous une pluie battante, Julien Despelchain, Charles Rivenez et Sophie Derenne se sont lancés, au volant de leur ambulance, dans une aventure qui les mènera au camp de réfugiés d’Haouza, en Algérie. Les trois Sarthois, âgés de 22 à 26 ans, ont pour projet d’acheminer du matériel médical jusque dans ce campement. Jumelé avec Le Mans depuis 1983, le village d’Haouza abrite plusieurs milliers d’exilés, qui ont fuit le Sahara Occidental au milieu des années 1970. Un conflit vieux de trente ans Le Sahara Occidental est une ancienne colonie espagnole, tombée dans le giron du Maroc en 1976. Territoire non autonome selon l’Onu, il est ensablé dans un conflit interminable opposant le Maroc au Front Polisario. Ce mouvement, qui réclame l’indépendance du Sah…

"L’occident a récompensé les services d’El Guedafi par le renversement de son régime"

Image
Des experts internationaux en renseignements et en lutte contre le terrorisme ont mis en garde contre les prémices d’une guerre contre l’occident, qui aura comme base arrière la Libye. Ces experts s’appuient sur des données faisant état de l’existence d’une plate-forme jihadiste en Libye, après la chute du régime d’El Guedafi.

Lors d’une rencontre sur les menaces découlant de la situation en Libye, tenue à Alger, les experts internationaux ont reconnu que le régime déchu d’El Guedafi a coopéré avec les services de renseignements occidentaux, mais pour le récompenser, les occidentaux se sont montés contre lui.  Dans son intervention, l’ancienne ministre de la Solidarité, membre du centre international des recherches et des études sur le terrorisme, a déclaré devant les participants à ce colloque, dont les ambassadeurs des Etats-Unis, de Chine, de Russie et de la Turquie, que la Libye risquera de se transformer en « Irak, en Afghanistan ou en Somalie », s’interrogeant sur le refus du co…

Des parlementaires européens dénoncent l'accord de pêche UE-Maroc

Image
Au moins un dixième de l'ensemble du Parlement européen ont déposé une motion pour protester contre le «très controversé» accord de pêche signé entre l'UE et le Maroc, a indiqué jeudi le député britannique Andrew Duff dans un communiqué parvenu à l'APS. L'objectif de cette démarche vise à empêcher le renouvellement de cet accord prévu en février 2012.

Les parlementaires veulent également soumettre l'accord de partenariat UE Maroc à la Cour européenne de Justice, souligne la même source. «La prolongation de l'accord de pêche marocain donne lieu à une incertitude juridique sur les motifs de fond et de procédure. Le Parlement a un devoir de veiller à cette obligation du Traité de l'UE à respecter pleinement le droit international», a déclaré Duff en annonçant le dépôt de la résolution.

«Conformément à l'Accord et à son protocole, l'UE paye actuellement 36 millions de livres sterlings (près de 40 millions d'euros) par an pour être autorisée en con…

L'IMAGINATION EN ATTENTE DE DEMOCRATIE

Image
par  M. Saadoune 
Sur la question du Sahara Occidental, les officiels algériens s'en tiennent à la position de principe qu'il faut recourir à un référendum d'autodétermination. Pour des raisons connues, les responsables algériens ont constamment refusé que des «liens historiques» soient invoqués pour contourner l'autodétermination. Pour eux, la décolonisation du Sahara Occidental, même si elle se traduit par un rattachement au Maroc, doit passer par une nouvelle légitimité exprimée par l'exercice du droit à l'autodétermination. L'Algérie est passée par là même après une guerre de libération où le choix des Algériens était évident.


 Cette position est liée également à un épisode historique traumatisant. Les responsables marocains ont exigé, en pleine guerre de libération, du FLN une discussion sur les frontières. Le refus du FLN avait provoqué une crise très sérieuse qui a marqué de nombreux dirigeants algériens, dont Houari Boumediène. Telles sont l…

20eme anniversaire de la MINURSO : le double moral de l'ONU

Image
Depuis la fin de la guerre froide, le Conseil de sécurité a lié le respect des droits humains au maintien de la paix et la sécurité. Un exemple récent est la résolution autorisant l'OTAN à intervenir pour faire respecter le blocus aérien face a la "violation grave et systématique des droits humains, y compris la répression de manifestants pacifiques." Adoptée en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, la résolution souligne «la nécessité de respecter la liberté de réunion pacifique et d'expression, y compris la liberté des médias», demande que «des mesures soient prises pour répondre aux demandes légitimes de la population » et a exhorté les autorités libyennes à « permettre un l’accès immédiat des observateurs internationaux des droits humains " et " lever immédiatement les restrictions sur les médias de toutes sortes". Le fait que le Conseil de sécurité refuse d'imposer le respect des droits humains dans le territoire du Sahara occi…