Articles

Affichage des articles du janvier, 2011

John Bolton dénonce l'absence de progrès sur le référendum au Sahara occidental

Image
WASHINGTON.- L’ancien ambassadeur américain aux Nations unies, M. John Bolton, a dénoncé au Congrès américain l'absence de progrès pour la tenue d'un référendum au Sahara occidental, qualifiant cette situation de "grande tragédie".

M. Bolton a fait cette déclaration lors d'une rencontre organisée par la fondation américaine "Defense Forum Foundation" avec les membres du staff du Congrès américain pour discuter des questions de sécurité des Etats-Unis.

"Après toutes ces années d'efforts, je suis perplexe par notre incapacité d'organiser un référendum au Sahara occidental afin de permettre au peuple sahraoui, d'une manière réellement démocratique, d’exprimer son point de vue sur ce qu'il veut pour l'avenir de son pays", a-t-il déploré.

Pour M. Bolton, qui avait également travaillé avec l'ancien envoyé spécial des Nations unies sur le Sahara occidental, M. James Baker, "cette situation est une grande tr…

"Le Royaume-Uni soutient pleinement le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination» (responsable)

Image
Londres, 29/01/2011.- Le sous-secrétaire d'État du Royaume-Uni, Alistair Burt a déclaré vendredi, que le gouvernement de son pays "soutient pleinement" le droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination, au cours de son intervention devant la Chambre des communes, à la fin d’un débat sur le Sahara occidental.

"Le Royaume-Uni soutient pleinement le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et salue les efforts de l'envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, en vue d’encourager les parties à engager un dialogue sans conditions préalables", a déclaré Alistair Burt

"Le gouvernement adopte la position du Conseil de sécurité de l’ONU, appelant à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui prévoit l'autodétermination du peuple du Sahara occidental", a-t-il ajouté

"L'absence d'un règlement du conflit du Sahara Occidental empêche l'intégrati…

L'Union africaine appelle au respect du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination

Image
L'Union africaine (UA) a appelé au respect du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, soulignant la nécessité de "trouver une solution au conflit au Sahara occidental conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et l'Assemblée générale des Nations Unies", durant la dix-huitième session ordinaire du comité exécutif de l’union tenue les jeudi et vendredi à Addis-Abeba.

L'Union africaine a réaffirmé, dans un rapport présenté par le président de la Commission africaine, Jean Ping et ratifié par le Conseil exécutif de l'Union, que "l'intransigeance du Maroc et son attachement à l'autonomie comme la seule option pour la solution, a empêché tout progrès vers la voie d’une solution au conflit au Sahara occidental".

Le rapport a également relevé la grave situation des droits de l’Homme qui prévaut dans les territoires occupés du Sahara occidental, notamment dans la ville d’El Aaiun depuis l’assaut meurtrier p…

La Slovénie : pour un accord de pêche UE-Maroc qui exclut les eaux territoriales du Sahara occidental (député)

Image
Le député et vice président de la commission des affaires étrangères au Parlement de Slovénie, Franco Juri, a déclaré que "le gouvernement de son pays soutient un renouvellement de l'accord de pêche UE-Maroc qui exclut les eaux territoriales du Sahara Occidental", dans une lettre adressée à la ministre des Affaires étrangères de la Slovénie, Samuel Zbogar.

"Comme vous le savez, la Slovénie a une position claire de soutien à l'autodétermination du peuple sahraoui qu’elle a toujours défendu dans tous les forums internationaux", a déclaré Franco Juri, député du parti (Zares, parti libéral), ajoutant que "l'inclusion des eaux territoriales du Sahara occidental dans le prochain renouvellement de l'accord, serait une violation flagrante du Droit international", selon la lettre dont une copie est parvenue à SPS

M. Juri, a en enfin, exhorté son gouvernement à soutenir "clairement les opinions et les propositions qui émergent à la …

L'Association des amis de la RASD "choquée" par les déclarations d'élus français au Maroc

Image
PARIS, 28 jan 2011 (SPS) L'Association des amis de la RASD en France (AARASD) s'est déclarée "profondément choquée" par les propos qu'auraient tenu des élus actuellement en visite au Maroc et selon qui l'option de l'autonomie serait "largement approuvée" par les habitants du Sahara occidental.

L'AARASD appelle, dans un communiqué rendu public vendredi soir, les associations des droits de l’homme comme Amnesty, HWR, l'AMDH qui, après le démantèlement du camp de Gdeim Izik en novembre 2010, se sont rendus sur place à "protester auprès de ces députés".

Un groupe de députés français, présidé par Jean Roatta, président du groupe d'amitié France-Maroc, est depuis quelques jours en visite au Maroc. L'association des amis de la RASD demande, à cet effet, à "être reçue par ces mêmes députés et à être entendue par la commission des affaires étrangères de l'Assemblée afin que nos représentants soient informés …

La MINURSO n'est pas neutre dans le conflit du Sahara Occidental

Image
La MINURSO est composée de militaires appartenant à des pays qui sont, théoriquement, neutres par rapport au conflit du Sahara Occidental. C'est la raison derrière l'absence de soldats espagnols dans le contingent onusien.

Cependant, depuis un an, la présence de soldats français dans cette mission ne peut plus être acceptée. La France non seulement est un des principaux soutiens en armes, mais aussi, en soutien politique.

Le veto de ce pays, au sein du Conseil de Sécurité, contre l'élargissement du mandat de la MINURSO pour la surveillance du respect des droits de l'homme au Sahara Occidental, permet au Maroc de continuer à réprimer la population civile sahraouie. en toute impunité. Et actuellement, la France se bat pour imposer le plan d'autonomie marocain, notamment au sein du dénommé Groupe d'Amis du Sahara Occidental.
Par conséquent, la France ne peut plus être considérée comme un pays neutre à partir du moment que, sur le terrain, elle s'est mise du cô…

Aide humanitaire aux réfugiés : L'UE veut l'éxonération de la TVA

Image
L’aide humanitaire que nous offrons aux camps des Sahraouis, qui consiste en denrées alimentaires et qui passe à travers l’Algérie, doit être exonérée de la TVA qui est de l’ordre de 17 %. C’est ce qu’ a déclaré, hier, à Alger, le directeur général à l’aide humanitaire et à la protection de la Commission européenne, Peter Zangi. «Avec les autorités algériennes, j’ai pu aborder les besoins et les possibilités d’améliorer les conditions de travail de nos partenaires non gouvernementaux et la question de taxes imposé à notre aide, je repars avec la conviction que note aide continuera à assurer la survie de familles extrêmement vulnérables d’une manière de plus en plus efficace» a-t-il enchainé. 
À cette occasion, le même responsable a aussi indiqué que l’aide humanitaire de l’Union européenne au profit de ces populations «sera assurée jusqu’à Mars 2012» a-t-il ajouté. En effet, le Directeur général de la commission européenne a terminé, avant-hier, une visite de trois jours dans les camps…

Chapeau aux négociateurs du Polisario

Image
Mettez-vous à la place des membres de la délégation sahraouie chargée des négociations organisées sous les auspices de l'Envoyé Personnel du SG de l'ONU, Christopher Ross.

Neuf réunions depuis 2007, donc cinq "informelles".

Vous avez en face un adversaire qui n'a nullement l'intention d'arriver à un accord. Tout ce qu'il veut c'est gagner du temps.

Beaucoup d'experts ont conclu que le Maroc a parié sur le statu quo qui lui permet de poursuivre son pillage des richesses sahraouies et sa répression contre la population sahraouie sans défense dans les territoires occupés du Sahara Occidental, protégé, pour cela, par le veto de la France au sein du Conseil de Sécurité.

C'est cela, mais c'est aussi parce que les autorités marocaines se trouvent acculées par la détermination de la communauté internationale à ne pas lâcher du lest, de n'imposer aucune solution au Front Polisario et de respecter la légalité internationale consacrée dans …

RASD - M. Peter Zangl. : “La malnutrition des enfants sahraouis est très préoccupante”

Image
“L’aide humanitaire fournie par l’Union européenne aux réfugiés sahraouis sera assurée jusqu’à mars 2012. Ma préoccupation est d’assurer une aide mois par mois, que nous continuions à fournir l’aide. Jusqu’à mars 2012 je suis tranquille” a indiqué, hier, M. Peter Zangl, directeur général à l’aide humanitaire et à la protection civile de la Commission européenne (ECHO) lors de la conférence de  presse qu’il a animée au siège de la Délégation de l’U.E.  à Alger (El Biar) à l’issue d’une visite de trois jours qu’il vient d’effectuer du 23 au 25 janvier 2011, dans les camps de réfugiés sahraouis à Tindouf. En 2010 la Commission européenne a alloué 10 millions d’euros d’aide humanitaire aux réfugiés sahraouis. Depuis 1993 la Commission européenne a fourni une aide humanitaire évaluée à 170 millions d’euros pour répondre aux besoins vitaux des populations sahraouis au plan de l’eau, du logement, des soins médicaux. Environ 50% du budget va à l’aide alimentaire. 
S’agissant des b…

Un parlementaire européen appelle le Danemark à adopter une position "claire" sur l'accord de pêche UE-Maroc

Image
COPENHAGUE - Un membre du Parlement européen a appelé le gouvernement danois à adopter une position claire vis-à-vis de l'accord de pêche entre l'UE et le Maroc qui inclut les eaux territoriales du Sahara occidental. 
"Le peuple sahraoui ne bénéficie pas des revenus de cet accord", a souligné Ole Christensen dans une lettre adressée à la ministre danoise des Affaires étrangères, Mme Lene Espersen.
Le parlementaire européen a, d'autre part, appelé le gouvernement danois à "définir clairement sa position concernant le renouvellement de cet accord, avec un Etat qui ne respecte pas le Droit international", en référence à l'attaque menée par l'armée marocaine contre le camp de Gdeim Izik en novembre dernier.

La position de la France sur la question du Sahara, pendant la guerre soutenue par la Mauritanie - 4ème série

Image
La position de la France sur la question du Sahara, pendant la guerre soutenue par la Mauritanie - 4ème série
La France et la Mauritanie… quel regard l’ancienne métropole eût-elle sur son ancien territoire pendant les deux premières décennies de son indépendance politique ? Enjeu d’un dépouillement des archives consultables de l’ambassade de France à Nouakchott. 
S’il est avéré que le coup militaire en Juillet 1978 et la fin du pouvoir du président Moktar Ould Daddah, ont été – étonnamment vite – un fait accompli pour les Français, en revanche la cause mauritanienne dans la guerre du Sahara (Sahara Occidental, actuellement en partie occupée par le Maroc, ndds) était comprise et soutenue par la France. Les prises d’otages par le Polisario, loin de diminuer cette solidarité, la renforcèrent.  (Ould Kaïge)
Document n° 12  – précautions initiales

Paris, le 29 Avril 1976     

Ministère des Affaires étrangères – Sous-direction d’Afrique du nord
n° 38/AN
      - N O T E - Annotation à la…

Accord de pêche : Les sahraouis invités d'honneur au Parlement Européen

Image
ACCORD DE PÊCHE UNION EUROPÉENNE-MAROC
Les Sahraouis et le Front Polisario invités d’honneur – et de droit – au Parlement européen

Bruxelles - Aziouz Mokhtari
Les députés marocains et quelques euro-parlementaires fidèles au Makhzen ont eu beau, hier, chercher les entourloupes et multiplier les triches, rien n’y a fait. Les eaux territoriales sahraouies sont un sérieux problème pour le renouvellement de l’accord de pêche entre Bruxelles et Rabat.
Si, d’emblée, le cadre a été tracé pour limiter l’ampleur des désaccords (rapport du Polisario le 7 février prochain devant la Commission pêche, reconnaissance de fait que la question sahraouie relève de l’ONU...), il n’en reste pas moins que l’hypocrisie de la Commission européenne, l’exécutif, en définitive de l’Union, a été mise en exergue lors des débats. La veille, c’est le ministre hongrois des Affaires étrangères, dont le pays préside actuellement l’UE, qui a mis les pieds, les deux en avant, dans le pla…

Pourquoi Jimenez ne défend pas le droit des sahaouis à voter librement?

Image
Le Gouvernement de l'Espagne a entrepris une véritable campagne, tant au plan national qu'au plan international, dans un clair: sacrifier le peuple sahraoui.
Les dernières semaines, la Ministre des Affaires Etrangères de l'Espagne, a eu des rencontres avec ses homologues du dénommé groupe d'amis du Secrétaire général de l'O.N.U., où la question du Sahara Occidental était le sujet de fond. Et actuellement, elle maintient des réunions avec Ban Ki-moon et Christopher Ross.
Cependant, vu les déclarations des responsables gouvernementaux espagnols, nous n'avons pas le moindre doute que cette campagne se dirige  vers une collision avec la légalité internationale.
Cette campagne du Gouvernement d'Espagne, confirme les pires craintes, parce que tout semble indiquer que, de nouveau, les sahraouis vont être le moyen utilisé, en le sacrifiant, pour atteindre un objectif déterminé, qui n'est pas d'autre que de substituer la justice du droit par la force de l'o…

La révolte des jeunes sahraouis contre l'occupation marocaine en débat au sénat italien

Image
Rome, 25/01/2011 (SPS) La "révolte des jeunes sahraouis contre l'occupation marocaine" a été au cœur d'un débat animée lundi par des organisations et associations italiennes à la lumière du démantèlement par la force du "camp de la liberté" le 14 novembre dernier, près d'El Aaiun occupée.

La rencontre organisée par l'association nationale italienne de solidarité avec le peuple sahraoui (ANSPS) s'est déroulée en présence de dirigeants d'organisations pour jeunes appartenant aux différents partis italiens et du Secrétaire d'Etat sahraoui pour la jeunesse et les sports, M. Mouloud Mohamed Fadhel.

Dans son intervention à cette occasion, M. Fadhel a souligné que sa participation constituait "une halte à la mémoire des sacrifices des jeunes sahraouis trois mois après le démantèlement du camp de la liberté par les forces de l'armée d'occupation marocaine". Ces évènements nous interpellent pour reconnaître la force…

Une organisation danoise dénonce le cautionnement par des officiels l'importation du phosphate du Sahara

Image
COPENHAGUE-L'organisation danoise "Africa Contact" a dénoncé l'approbation par le ministère des Affaires étrangères et d'autres diplomates du recours de sociétés danoises à l'importation du phosphate du Sahara Occidental (pays occupé par le Maroc depuis 1975 et 1979, ndds) estimant que ces pratiques étaient "contraires" aux engagements du gouvernement sur l'interdiction des produits provenant des territoires occupés. 
Dans un article diffusé sur son site et repris par l'agence de presse sahraouie (SPS), "Africa Contact" a rappelé la position du gouvernement danois interdisant l'importation des ressources naturelles du Sahara Occidental occupé déplorant que l'importation par certaines firmes danoises du phosphate sahraoui soit accueillie favorablement par le ministre des Affaires étrangères et d'autres diplomates danois.

Sahara Occidental : L’ONU appelée à assumer ses responsabilités

Image
L’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara Occidental, Christopher Ross, a soutenu à l’issue de la réunion que les discussions ont eu lieu dans «une atmosphère d’engagement sérieux, de franchise et de respect mutuel». «Toujours dans le cadre de la mise en application des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité concernant le processus de négociations en cours, le maroc et le Front Polisario se sont engagés dans des discussions approfondies sur des approches innovantes afin de construire une nouvelle dynamique», a indiqué M. Ross qui a notamment souligné que «chaque partie a continué à rejeter la proposition de l’autre comme base unique des négociations à venir». 
Connu pour être un fin diplomate, Ross, fait face à deux propositions concernant le règlement du conflit sur le Sahara Occidental. La première est en conformité avec le droit international relative à une question de décolonisation inscrite à l’ONU en 1963, durant l’occupation…

La RASD prend part à Addis-Abeba aux travaux du Comité des représentants permanents de l'UA

Image
Addis-Abeba (Ethiopie) Une délégation de la République arabe sahraouie démocratique (Sahara Occidental occupé par le Maroc depuis 1975 et 1979, ndds) conduite par l'ambassadeur sahraoui en Éthiopie et Représentant permanent auprès de l'Union africaine, M. Sidi Mohamed Oumar a pris part lundi, à Addis Abeba, aux travaux de la 21ème session du Comité des représentants permanents de l'Union africaine (COREP), a-t-on appris de source proche de l’ambassade sahraouie en Ethiopie.

Cette session de trois jours, aura à étudier et élaborer les rapports, y compris ceux des organes et institutions de l'Union africaine qui seront soumis à la dix huitième session ordinaire du Conseil exécutif de l'UA qui aura lieur à Addis Abeba les 27 et 28 janvier 2011, a-t-on précisé.

La cérémonie d'ouverture a été assistée par le président de la Commission de l'Union africaine, M. Jean Ping, et le commissaire de l’UA en plus d'un grand nombre d'observateurs africain…

L´Espagne plaide pour des «pressions internationales» sur le Front Polisario

Image
Le cinquième round des négociations informelles qui s´est tenu du 21 au 23 janvier dernier à Manhassat entre le Maroc et le Front Polisario aura surtout permis de constater l´écart des positions entre le Maroc qui veut consacrer par un accord avec le Front Polisario l´«annexion de facto» de l´ancienne colonie espagnole, et le mouvement sahraoui qui n´entend pas renoncer au principe du droit à l´autodétermination. 
«Respect mutuel»
Encore une fois, ce fut l´impasse parce que les deux parties s´étaient présentées à ces négociations sans propositions autres que le plan d´autonomie pour le Sahara Occidental du côté de la délégation marocaine, et le respect des résolutions de l´ONU sur la tenue d´un référendum d´autodétermination du côté des Sahraouis.
Après avoir exprimé à la veille de ce nouveau round  sa «confiance» de voir les deux parties assouplir leurs positions respectives, le représentant personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara Occident…