Articles

Affichage des articles du octobre, 2010

Les Sahraouis gagnent la bataille du Mans

Image
Quasiment tous les représentants des 23 pays ont manifesté, avec ferveur et engagement, leur soutien à l’autodétermination du peuple sahraoui.

Le Mans (France)
De notre envoyé spécial

La 36e Conférence de la coordination des comités de soutien au peuple sahraoui s’est ouverte hier au palais des Congrès du Mans, malgré l’agitation parfois musclée des Marocains. Quelques dizaines de personnes chauffées à bloc ont littéralement assiégé le Palais abritant l’événement pour tenter de gâcher la fête aux Sahraouis. Les délégations étrangères, venues des quatre coins du monde, étaient ahuries face à ces meutes de protestataires marocaines qui menaçaient de défoncer le portail d’accès. Il a fallu faire appel aux brigades de la CRS française pour repousser les assauts incessants de cette bande de révoltés.

Le président Abdelaziz qui devait assister à l’ouverture des travaux a dû patienter dans son hôtel une bonne demi-heure, le temps que la police fasse le ménage devant le palais des Congrès. Finale…

Les élus français se mobilisent

Image
Un groupe d’élus français, toutes tendances politiques confondues, a lancé hier un appel à pétition pour rassembler le maximum de signatures pour adresser une lettre au président Nicolas Sarkozy.
Pour ce faire, une délégation présente ici au Mans, a proposé et obtenu l’appui de l’Eucoco pour entamer la démarche. Cette initiative originale fait suite au séjour de 107 élus français, le 30 avril dernier, dans les camps de réfugiés sahraouis à Dakhla.
Dans un document rendu public hier, les initiateurs de la pétition soulignent qu’«aucun Etat dans le monde n’a reconnu la souveraineté du Maroc au Sahara occidental». Les élus français demandent au président Sarkozy de s’engager «pour la mise en œuvre des résolutions des Nations unies et l’application de la légalité internationale concernant les droits de l’homme au Sahara occidental».
Les pétitionnaires soulignent qu’il est «urgent de parvenir à une solution, de ce conflit, garantissant le libre choix des peuples». De la même manière que la …

Une tribune internationale pour la cause sahraouie

Image
La 36ème conférence européenne de coordination du soutien au peuple sahraoui (Eucoco) a débuté vendredi soir dans la ville française du Mans sous le thème «Autodétermination au Sahara occidental : droit inaliénable» en présence de plus de 450 participants, en provenance d’Afrique, d’Amérique latine, d’Europe et d’Asie.
Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, qui a assisté à l’ouverture de la conférence, a, dans son intervention, interpellé, une fois de plus, la communauté internationale sur «la situation hautement préoccupante des réfugiés sahraouis, qui ne cesse de se détériorer de jour en jour», rapporte l’APS. Il a également souligné que le blocage du processus de règlement du conflit du Sahara occidental «constitue une menace réelle à la paix dans la région et risque d’anéantir les efforts de l’ONU».
Mohamed Abdelaziz a, par ailleurs, saisi cette opportunité pour rendre un hommage appuyé à l’Algér…

Soutien renouvelé à la cause sahraouie et batterie de mesures contre la violation des droits humains

Image
Le Mans (France), 31/10/2010 (SPS) La 36e conférence du comité de soutien au peuple sahraoui (EUCOCO) a pris fin dimanche par l’adoption d’une résolution finale plaidant pour un soutien renouvelé au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Réunis en quatre ateliers, les participants à cette conférence ont salué particulièrement "l’effort permanent", réalisé par le Comité algérien de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS) pour son soutien aux revendications légitimes du peuple sahraoui.

Ils se sont, par ailleurs, réjouis de la mise en place d’une conférence internationale latino-américaine de soutien au peuple sahraoui et se sont engagés à lui apporter sa collaboration pour couronner se travaux de résultats concrets.

Ils se sont, en outre, entendus sur les objectifs à poursuivre pour renforcer et diversifier l’action de solidarité et les méthodes de travail en vue d’accroître la capacité des militants et de leurs organisations pour contribuer à "…

Sahara occidental : " La communauté internationale ne peut rester muette" (comités suisses)

Image
ChahidElHafed, 31/10/2010 (SPS) Les Sahraouis vivent dans les territoires occupés du Sahara occidental une pauvreté galopante et une répression sans pitié chaque fois qu'ils ont l'audace de manifester pacifiquement pour leurs droits, a indiqué un communiqué des comités suisses de soutien au peuple sahraoui, estimant que la communauté internationale "ne peut rester muette".

Les Sahraouis sont sur leur terre et pourtant spoliés de leurs richesses qu'elles soient minières ou halieutiques, a regretté la même source.

"Leur patience est à bout, voici plus de trente ans qu'ils attendent que l'ONU tienne ses engagements: la décolonisation du Sahara Occidental, l'exercice du droit à l'autodétermination auquel ils ont droit, sans que la Minurso réagisse, a déploré le communiqué.

"Il fallait que le pire arrive et c'est arrivé le 24 octobre. L'armée marocaine a tiré pour empêcher l’arrivée d’eau et de nourriture dans les camps dressés par la …

Le Maroc affirme que Mustapha Selma est blessé dans une tentative d’évasion : le Gouvernement sahraoui dément

Image
BirLehlou (territoires libérés), 31/10/2010 (SPS) Le Gouvernement sahraoui a démenti les informations diffusées samedi par l’agence officielle marocaine (MAP), selon lesquelles le policier Mustapha Selma Ould Sidi Mouloud a été blessé par balle lors d’une tentative d’évasion, estimant de "dévier l’attention" de la gravité de la situation des campeurs de Gdeim Izik (dans les banlieux de la ville d'El Aaiun, capitale sahroauie occupée par le Maroc, ndds).

"Nous tenons à opposer un démenti formel à l’information publiée par l’agence gouvernementale marocaine d’information (MAP) qui vient de publier un dépêche faisant état d’une tentative d’évasion du policier Moustapha Ould Salma et serait blessé toujours selon la MAP", a indiqué un communiqué du ministère de l’information.

Pour le Gouvernement sahraoui, l’agence officielle marocaine "multiplie les mensonges et l’intox pour dévier l’attention de l’opinion publique interne et internationale de la situation grave…

Soutien au droit du peuple sahraoui à l’indépendance

Image
Cette initiative pacifique est d’autant plus remarquable, qu’elle fait tâche d’huile et d’autres villes suivent l’exemple d’El-Ayoun pour fuir la répression marocaine. L’autre aspect de la gravité de la situation vécue par le peuple sahraoui, est que voilà des années que «nous plaidons pour que la Minurso prenne ses responsabilités devant la répression féroce imposée au peuple sahraoui, or elle vient de se voir interdire l’accès des campements de réfugiés» installés à quelques kilomètres de la ville sous occupation marocaine, Laâyoune. De plus, pour M. Galan, l’expression pacifique du peuple sahraoui qu’on entendait peu et qui s’est déclenchée en mai 2005 éclate aujourd’hui aux yeux de la communauté internationale interpellée plus qu’avant à faire valoir la force du droit sur la force coloniale.
A ce propos, le président de l’EUCOCO ne manquera pas de souligner qu’«il faut être aveugle et sourd pour ne pas vouloir comprendre le message de ce peuple dans son désir de mettre fin à la dé…

Conférence sur la décolonisation sahraouie : Cette réalité que l’Europe ne veut pas voir

Image
Dans la ville française du Mans, accueillent les 450 participants d’Europe, d’Afrique, d’Asie et de l’Amérique Latine, le pas a été franchi.
L’«intenable statu quo», dénoncé par l’émissaire onusien Christopher Ross lors de la dernière tournée effectuée dans la région, n’a pas longtemps résisté au formidable élan de sympathie et de solidarité de l’autre Europe, celle des élus locaux et municipaux qui ont tout vu et vécu de si près la légitimité de la lutte sahraouie et la gestation d’un Etat assurant dans les pires conditions un fonctionnement démocratique des institutions nationales.
Dans les camps des réfugiés de Tindouf, la réalité du fait national sahraoui a subjugué les élus et forgé une perception nouvelle de la question de décolonisation inachevée dénaturée par la campagne systématique de désinformation de Rabat relayée par la presse française.
Mais, la présence du président  Mohamed Abdelaziz  au cœur même du symbole de la démocratie parlementaire, à l’invitation de la 36e confér…

Pierre Galland : la conférence de l’EUCOCO se tient à un «moment particulier»

Image
La conférence européenne de coordination du soutien au peuple sahraoui (EUCOCO) se tient à un “moment particulier”, où les populations sahraouies, excédées par les conditions qui leur sont imposées, ont pris l’initiative de vider les villes et installer des campements loin dans le désert (dans les territoires occupés du Sahara Occidental, ndds), a souligné hier M. Pierre Galland, président de l’EUCOCO. Cette initiative pacifique est d’autant plus remarquable, a-t-il dit, dans un entretien, qu’elle fait tâche d’huile et d’autres villes suivent l’exemple d’El-Ayoun pour fuir la répression marocaine.
L’autre aspect gravité de la situation vécue par le peuple sahraoui, c’est que voilà des années que “nous plaidons pour que la Minurso prenne ses responsabilités devant la répression féroce imposée au peuple sahraoui, or elle vient de se voir interdire l’accès des campements de réfugiés”. De plus, a-t-il ajouté, l’expression pacifique du peuple sahraoui qu’on entendait peu, éclate aujourd’hu…

Pour perpétuer son occupation du Sahara occidental : Jusqu’où peut aller Rabat ?

Dans le temps, les officiels français défendaient becs et ongles, une idée colonialiste désormais écule, selon laquelle l’Algérie faisait partie intégrante de la France. En 1962 et après une lutte âpre et des sacrifices incommensurables, le peuple algérien avait démontré le contraire à cette puissance qui fut contrainte de se retirer de l’Algérie.
Aujourd’hui, nous vivons presque le même cas avec  la question du Sahara occidental occupé par le Maroc depuis 1975, et qui contre toute logique, s’acharne à soutenir que ce territoire lui appartient et que le peuple sahraoui est partie intégrante du peuple marocain. Rabat refuse jusqu’à l’idée de consulter ce peuple par voie référendaire, s’il est marocain ou non, lui déniant jusqu’au plus élémentaire de ses droits, celui de décider de son librement, destin. Les autorités marocaines sont prêtes à tout pour faire accroire que le Sahara occidental est une province marocaine. Elles ne lésinent sur aucun moyen pour cela, alors que ce territoire…

Sahara occidental : Le président Abdelaziz rend un hommage appuyé à l’Algérie

Image
Le président de la RASD, secrétaire général du Front Polisario, M. Mohamed Abdelaziz, a rendu vendredi au Mans, un hommage appuyé à l’Algérie, "appréciant à sa juste valeur, "sa solidarité et son soutien indéfectible à la cause sahraouie. "Nous ne pouvons qu’exprimer notre gratitude à l’Algérie qui ne ménage aucun effort pour défendre la cause du peuple sahraoui et lui exprimer son soutien indéfectible", a-t-il affirmé.
Il a par ailleurs souligné que la situation de privation que vivent les réfugiés sahraouis, "continuent à nous alerter sur l’urgence d’un règlement juste et équitable, dans le cadre de la légalité internationale".
Intervenant à l’ouverture des travaux de la 36 ème conférence de la coordination européenne de soutien au peuple sahraoui (EUCOCO), il a relevé que lors de la 35e conférence de l’EUCOCO, le sujet préoccupant alors, était le sort des sept prisonniers politiques, détenus dans les geôles marocaines.
Aujourd’hui a-t-il poursuivi, "…

SAHARA OCCIDENTAL : Le Maroc et ses soutiens en accusation au Mans

Image
Aprés l’Assemblée nationale française où le président Mohamed Abdelaziz, a mis en garde contre une nouvelle tragédie qui menace le peuple sahraoui dans les territoires occupés de la RASD, ce week-end, dans la ville française du Mans, c’est au tour de plus de 500 délégués qui prennent part à la 36e Conférence européenne de soutien au peuple sahraoui (Eucoco), d’ interpeller la France et dans une moindre mesure l’Espagne, sur le soutien inconditionnel qu’ils apportent aux thèses marocaines et notamment la prétendue solution d’autonomie.
Le président sahraoui, a, dès vendredi soir, en ouvrant solennellement la rencontre, mis en garde sur la grave situation des 20 000 sahraouis qui ont fuit volontairement Al Ayoun pour établir un camp dit de «l’indépendance, de la fierté et de la dignité». «Nous ne cesserons pas de lancer des appels à la communauté internationale pour desserrer l’étau en ouvrant le territoire aux observateurs et journalistes du monde entier pour dénoncer cette situation i…

Al Jazeera et la voix de son maître

Image
Le gouvernement marocain a procédé à la fermeture des bureaux d’Al Jazeera au Maroc. Ne discutons pas du principe général du respect de la liberté d’expression, personne ne sera à l’abri d’un reproche – pas même les Etats-Unis. Ce qui est étrange, en l’occurrence, c’est que Al Jazeera est acquise au Maroc, y compris sur la question du Sahara occidental. Et par contrecoup hostile à l’Algérie dont elle ne veut véhiculer, depuis avant son interdiction, que les plus mauvaises nouvelles. Or, voilà que le gouvernement du royaume, après lui avoir fermé le bureau d’où elle diffusait son journal du Maghreb, décide de lui interdire toute activité sur son territoire pour, résumons : absence d’objectivité et partialité dans le traitement des informations. Etrange, n’est-ce pas ? Mais pas tant que cela. Il semble plutôt qu’il s’agit d’un malentendu entre les deux parties.
Al Jazeera ne cesse de s’étonner de ces mesures à son encontre. Non parce qu’elle se prévaut d’objectivité, il n’en a jamais ét…

Le Gouvernement sahraoui condamne "énergiquement" l’attitude du Maroc visant à lier la lutte du peuple sahraoui au terrorisme

Image
Bir Lehlou (territoires libérés), 30/10/2010 (SPS) Le Gouvernement de la RASD et le Front Polisario ont condamné "énergiquement" l’attitude de l'occupant marocain, mettant en garde les médias et l'opinion publique "contre les mensonges et les manigances des services spéciaux marocains contre le peuple sahraoui", a indiqué un communiqué du ministère de l’information rendu publique samedi.

"Chaque fois que le Gouvernement marocain fait face à une crise politique importante, il se livre, comme d'habitude, à la désinformation, la dénaturation et la fabrication d'événement pour dévier l'attention de l'opinion publique interne et internationale" a ajouté la même source.

Cette fois-ci, parce qu'il ne peut plus éviter que les médias parlent de la situation des 20.000 sahraouis qui se sont retirés de la ville d’El Aaiun occupée , en signe de protestation contre la politique d'exclusion et de répression et pour faire oublier l'ass…

Manifestations dans différentes régions espagnoles condamnant l'assassinat du martyr, Njem Elgarhi

Image
Madrid, 30/10/2010 (SPS) Des manifestations et des sit- in ont eu lieu dans les dix sept régions autonomes en Espagne en guise de solidarité avec le peuple sahraoui et pour condamner l'assassinat du martyr Najim Elgarhi, abattu dimanche dernier par les forces marocaines, a-t-on appris de source proche du ministère des territoires occupés et des communautés établies à l’Etranger.

Dans ce contexte, la coordination des associations espagnoles de solidarité avec le peuple sahraoui a organisé samedi une manifestation pour dénoncer ce crime odieux qui a ciblé un adolescent de 14 ans et blessés cinq autres , alors qu’ils tentaient de regagner le camp de l’indépendance situé à (12 km) d’El Aaiun occupée.

Organisée à l’initiative du mouvement de solidarité avec le peuple sahraoui avec la collaboration de la représentation du Front Polisario en Espagne, la manifestation a connu une large participation de la société civile espagnole et de la communauté sahraouie en Espagne.

La manifestation a p…

Des Marocains tentent de perturber l’EUCOCO, les travaux se poursuivent

Image
Le Mans (France), 30/10/2010 (SPS) Un important dispositif de sécurité entourait samedi le palais des Congrès du Mans pour empêcher des Marocains de perturber le déroulement des travaux de la 36e conférence de l’EUCOCO de soutien européen à la cause sahraouie (Sahara Occidental envahi par le Maroc en 1975 et 1979, ndds).

Des policiers surveillent les alentours du centre autour duquel un périmètre de sécurité à été déployé.

Depuis le début de la matinée, des Marocains, drapés de l’emblème de leur pays, ainsi que du drapeau français, ont investi le parvis du palais pour tenter de perturber le déroulement de la conférence de soutien à la cause sahraouie et scandant violement des slogans hostiles à la municipalité.

En dépit des chahuts, les experts, réunis au sein des ateliers ont poursuivi leurs travaux dont la mouture sera présentée à la conférence qui prendra fin dimanche.

Le maire de la ville du Mans, M. Jean-Claude Boulard, a exprimé le vœu de recevoir cette délégation de Marocains p…

Novembre, une date effaçable ?

Image
Et c'est là où l'on se rend compte que l'esprit novembriste n'est pas près de disparaître, et que Kouchner et consorts font un mauvais pari sur le temps.
Cinquante-six années après le glorieux 1er Novembre 1954 et la formidable mobilisation qui, sous la bannière du Front de libération nationale, parvint à bouter dehors la France coloniale et ses 132 ans de «bienfaits», les Algériens peuvent-ils se dire aujourd'hui en harmonie avec les valeurs ou les rêves novembristes ? Cinquante-six années plus tard, un ex-chef de gouvernement de la RADP nous révèle qu'il n'était qu'un «harki du système». Ce que beaucoup de monde savait déjà depuis quelques années. Mais aux yeux des Algériens, qu'est-ce qu'un harki sinon un renégat capable des pires actes contre les siens pour se faire agréer des maîtres qu'il s'est choisis ?
La glorieuse révolution de novembre qui libéra l'Algérie et qui contribua à la libération de tant de pays a finalement accouch…

Sahara Occidental, camps assiégés, COLÈRE !!!

Image
Minable, cette amitié inconditionnelle que voue à l’arrogant roi du Maroc  celui qui ne représente plus qu’une petite minorité de Français,  qui ose s’opposer à ce que la  MINURSO veille au  respect des droits de l’homme au Sahara Occidental… Criminelle, cette force de « sécurité » qui tire à bout portant sur un adolescent assis dans une voiture chargée de vivres pour la survie des révoltés des camps de la protestation, et le tue sous prétexte monstrueusement mensonger de légitime défense… Cruelle, tellement cruelle l’interdiction à une mère de voir une dernière fois son enfant assassiné qui va être enterré en cachette... Ignoble, le fait de ne pas révéler à la famille le lieu de l’inhumation… Et irresponsable, le bouclage complet du camp de la protestation qui oblige des dizaines de milliers d’ assiégés à boire de l’eau non potable, et à être privés de nourriture et de médicaments … … alors que ce peuple courageux est chezlui, sur  SAterre ! Source : Solidmar

Situation des droits de l'homme au Sahara occidental : des élus français interpellent le président Sarkozy

Image
LE MANS- Une délégation d'élus français a interpelé le président Sarkozy pour l'amener à s'engager dans la mise en oeuvre des résolutions des Nations unies sur les droits de l'homme au Sahara occidental. "Pour qu'une véritable stabilité s'installe dans cette région, pour l'égalité entre les hommes et les peuples, nous demandons à Monsieur le président de la République de s'engager pur la mise en oeuvre des résolutions des Nations unies et l'application de la légalité internationale concernant les droits de l'homme au Sahara occidental", ont souligné ces élus dans un message qu'ils prévoient d'adresser, pour signature, à tous les élus français et députés européens.

Le Parti communiste français exhorte son gouvernement à renoncer aux accords de pêche avec le Maroc

Image
Le Mans (France), 29/10/2010 (SPS) Le Parti communiste français (PCF) a exhorté le gouvernement de son pays et la communauté européenne à renoncer à l'exploitation des ressources naturelles du Sahara occidental, à travers l'accord de pêche passé avec le Maroc, "tant que le conflit du Sahara occidental n'est pas encore résolu" et "éviter, ainsi, d'entraver le processus de paix".

Dans un message transmis aux participants à la 36ème conférence de la coordination européenne de soutien au peuple sahraoui (EUCOCO), le PCF a réaffirmé son attachement à la paix dans la région et exprimé son souhait de voir le Conseil de sécurité des Nations unies accélérer le processus de négociations entre le Maroc et le Front Polisario et "permettre au peuple sahraoui de faire son choix dans le cadre d'un référendum libre général et régulier".

Après avoir réitéré sa position sur le droit à l'autodétermination, le parti a exprimé sa préoccupation quant à …

SAHARA OCCIDENTAL : Meurtre à huis clos

Image
Le Maroc empêche les correspondants de TVE et TV3, du journal El Mundo et de l'Agence EFE qui sont accrédités à Rabat de se rendre au Sahara Occidental pour couvrir l’enterrement d’Elgarhi Nayem, un enfant de 14 ans, tué par un tir nourri de mitraillettes des forces marocaines sur le véhicule qui le transportait avec cinq de ses compatriotes alors qu’ils se dirigeaient vers de Gdeim Izik, un camp des manifestants pour leur apporter de la nourriture et de l’eau.

Son frère ainé, Elgarhi Zuber, ancien prisonnier politique, Alaoui Lagdaf, Alaoui Salek, Daudi Ahmed et Hemdaiti Abay Ahmed Hammadi qui ont été blessés grièvement ont été hospitalisés et ….isolés. Royal Air Maroc (RAM) a annulé leurs billets pour le vol AT0483 entre Casablanca et El Aaiún. Interpelée par les Espagnols, la compagnie chérifienne réplique « quelqu'un a annulé les réservations ». Qui ? Elle refuse de donner des détails.  Les journalistes pourraient se rendre à El Aaiun vendredi prochain selon les aut…

Commission européenne: Des dons aux réfugiés sahraouis

Image
La commission européenne a alloué, le 22 octobre, une enveloppe de 10 millions d’euros (environ 1 milliard de dinars) pour apporter une aide humanitaire et alimentaire aux réfugiés sahraouis qui vivent dans des camps de réfugiés dans le sud-ouest de l’Algérie. Cette enveloppe permettra de leur fournir une nourriture variée et régulière. Elle contribuera également à améliorer leur situation humanitaire en garantissant un accès suffisant à des installations et services essentiels tels que des soins de santé, de l’eau salubre et des équipements d’assainissement adéquats, des tentes et un appui logistique.
Mme Goergieva, membre de la Commission européenne a déclaré à ce sujet que «l’une de mes priorités en tant que commissaire chargée de l’aide humanitaire et de la rédaction aux crises est d’attirer l’attention sur les victimes des crimes humanitaires qui ne font plus la une des journaux. Les réfugiés sahraouis pâtissent d’une crise qui figure parmi les plus anciennes tombée dans l’oubli.…

Abdelaziz, de la France : "La situation est grave et peut déraper d’un moment à l’autre"

Image
Le cadre était on ne peut plus symbolique : c’est du haut d’une tribune de l’Assemblée nationale française que Mohamed Abdelaziz, qui prenait part à une rencontre en préambule à la 36e Conférence européenne de soutien au peuple sahraoui (Eucoco), qui devait s’ouvrir vendredi dans la ville du Mans, face à des parlementaires européens mais aussi venus de très loin (Brésil, Angola, Nicaragua, Mexique…), a interpellé la France, et son alignement incompréhensible sur les thèses marocaines, comme il a averti les Etats et institutions internationales sur la situation faite par le royaume du Maroc aux Sahraouis, notamment ces derniers temps, qui «constitue une réelle menace pour la paix dans la région» et risque «de rendre improbable la reprise des négociations entre le Front Polisario et le Maroc». Aminatou Haider, militante sahraouie des droits de l’Homme qui a vécu directement les affres de l’occupant, a pris part à cette rencontre.
La pré-conférence qui a eu lieu dans l’enceinte de l’Assem…