Articles

Affichage des articles du mai, 2010

Une délégation des militants sahraouis des droits humains poursuit sa visite dans les camps de réfugiés

Image
Chahid El Hafed, 31/05/2010 (SPS) Une délégation des militants sahraouis des droits humains a entamé samedi une visite dans les camps de réfugiés sahraouis et les institutions nationales sahraouies à Chahid El Hafed, après avoir effectué une visite dans les territoires libérés de la RASD et les régions militaires de l’armée de libération populaire sahraouie (ALPS).
Les membres de la délégation provenant des territoires occupés du Sahara occidental, du sud du Maroc et des universités marocaines ont exprimé leur appréciation pour le progrès, acquis et réalisations accomplis par le peuple sahraoui et son Etat futur.
lls ont réaffirmé la détermination des masses sahraouies dans les territoires occupés du Sahara occidental à poursuivre l'Intifada pacifique contre l'occupation jusqu'à la victoire et l'indépendance.
La délégation a présenté un bilan des derniers développements dans les territoires occupés et les violations marocaines continues des droits de l'homme contre le…

Le président sahraoui appelle au gel du statut avancé octroyé par l'UE au Maroc

Image
Le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, a déploré l'absence du gel par l'Union européenne du statut avancé octroyé au royaume du Maroc, en dépit de sa négation ouverte au Sahara occidental, des principes et idéaux mis en place par l'Union européenne, lors d'un discours devant la 42e session du Parti social-démocrate de la Finlande, qui s'est tenue à Joensuu, (est de la Finlande).
Il a en outre regretté que l'UE contribue ainsi à «la prolongation de la tragédie du peuple sahraoui, mais aussi en violation des exigences du droit international, en signant des accords de nature économique avec le royaume du Maroc, affectant le territoire du Sahara occidental et ses eaux territoriales».
«Le gouvernement marocain viole non seulement la charte des Nations unies, mais bloque tous les efforts internationaux visant à trouver une solution pacifique, juste et durable du conflit», explique le président Mohamed Abdelaziz devant un nombre important d'invités et de congress…

Les Sahraouis à la limite de la patience : La paix ou l'escalade militaire

Image
Le chef du gouvernement sahraoui, Abdelkader Taleb Omar, a affirmé à Madrid que devant l'enlisement du conflit du Sahara occidental, le peuple sahraoui a entamé une «transition vers une nouvelle étape dans laquelle il ne peut y avoir que deux solutions, la paix ou l'escalade militaire».
«L'enlisement du conflit est en train de conduire les Sahraouis à la limite de la patience. Nous sommes aujourd'hui dans une phase où la révision de notre vision et de nos relations avec la Minurso nous paraît inévitable», a ajouté le responsable sahraoui dans son intervention de clôture des 4es Journées des universités publiques madrilènes sur le Sahara occidental.
Devant cette perspective, il a appelé la communauté internationale à intervenir en «urgence» pour «préserver la légalité internationale et garantir la paix et la sécurité»,
précisant que le seul moyen pour y parvenir est de contribuer à ce que «le peuple sahraoui exerce son droit légitime à l'autodétermination et l'in…

Comment le Maroc veille sur le bien-être des sahraouis

Image
EL AAIUN OCCUPEE AU SAHARA OCCIDENTAL
Les autorités marocaines répriment et blessent des dizaines de citoyens
Par Massinissa Benlakehal
Une fois de plus les autorités de l’occupation marocaines ont donné la preuve irréfutable de leur détermination à user de tous les moyes pour réprimer le peuple sahraoui. Objectif de ces pratiques, le dissuader d’abandonner sa lutte pour son autodétermination. La preuve en a été donnée, samedi, quand des dizaines de citoyens sahraouis ont été gravement blessés suite à l’intervention des forces de sécurité marocaine dans la ville d’El Aaiun occupée. Ainsi, a indiqué l’Agence de presse sahraouie (SPS), « des centaines de citoyens sahraouis ont été surpris par une violente intervention des forces de sécurité marocaines qui ont encerclé la résidence de la famille de l’activiste Saleh Loubeihi où ils s’étaient rassemblés samedi dernier pour accueillir les détenus libérés ». Et à l’agence d’ajouter : « ces derniers ainsi que d’autres activistes des droits d…

Le désarroi d’un peuple qui perd espoir

Image
Réfugiés sahraouis dans les campements de Tindouf en Algérie
Le désarroi d’un peuple qui perd espoir
Par Massinissa Benlakehal dans les Camps des réfugiés sahraouis à Tindouf (Algérie)
Le long chemin vers l’indépendance du peuple sahraoui semble s’allonger encore plus à chaque pas. De l’échec des négociations entre le Front Polisario et le maroc à la répression barbare des autorités coloniales dans les territoires occupés du Sahara Occidental, à dire qu’il n’y a point de répit dans le quotidien de cette population. Elle est aujourd’hui divisée, certes, mais leur souffrance est la même. D’un coté ceux restés dans les territoires occupés, à souffrir le martyr à chaque jour que dieu fait. De l’autre, ceux exilés et forcés à se réfugier à Tindouf (Sud Algérien). Et ça dure depuis 35 ans maintenant.
Une autodétermination à laquelle, ce peuple continue à y croire depuis 1991, date à laquelle l’organisation d’un référendum a été décidée par les nations unies. Toujours est-il qu’aucun arrangeme…

Le retour aux armes n’est pas exclu. Solution finale au conflit sahraoui

Image
Aujourd'hui, il existe un déclic entre la nouvelle génération composée pratiquement de jeunes cadres issus de formations universitaires dans diverses spécialités et leurs aînés. En effet, l'ancienne génération s'est penchée beaucoup plus sur une solution pacifique au conflit actuel, à travers les négociations, tandis que la jeunesse sahraouie, elle, se trouve être pessimiste quant à un résultat concluant dans les négociations. Les différents témoignages recueillis sur les camps des réfugiés à Tindouf attestent de cela. Dans une déclaration exclusive à notre rédaction, le Premier Ministre Sahraoui, n'exclut pas un éventuel recours à la lutte armée contre l'occupant marocain. « Les jeunes se précipitent et sont impatients et demandent qu'il y ait des pressions et qu'on doit passer aux armes parce qu'on a vu ce que l'Organisation des Nations Unies a fait » a-t-il indiqué. Par ailleurs, il expliquera qu'il y a, à chaque fois, de nouvelles perspectiv…

Edito : Frénésie monarchique

Image
Par Ammar Khelifa  A chaque fois que la monarchie voisine bute dans ses négociations avec le Front Polisario, le représentant légitime du peuple sahraoui en combat pour l'indépendance, se retourne sur l'Algérie pour en faire son souffre-douleur. C'est ce qui explique la récente frénésie ayant secoué les médias marocains et les sorties de quelques officiels du palais qui, à travers les ondes d'une chaîne de télévision foncièrement anti-algérienne, ont fait preuve d'une inélégance frisant la vulgarité, en ciblant l'Algérie pour justifier leur incapacité de « vendre » leur solution « autonomiste » de la question sahraouie. Cette fois-ci, les attaques frénétiques et en règle du Maroc, par le truchement de son agence de presse ou à travers des écrans de chaînes de télévision qui n'ont jamais dissimulé leur inimitié envers l'Algérie, dépassent tout entendement. Dans son offensive médiatique, la monarchie voisine cache mal son incapacité à mettre le Polisario …

Front Line annonce la libération de trois activistes pacifiques sahraouis

Image
Sahara Occidental: MISE A JOUR – libération de trois défenseurs des droits humains 
Suite à l'appel urgent lancé le 9 octobre 2009 et aux différentes mises à jour qui ont suivi, Front Line a reçu de nouvelles informations concernant les défenseurs des droits humains sahraouis M.Yadih Ettarrouzi, M. Rachid Sghayar et M. Saleh Lebayhi.
Informations Complémentaires
Front Line salue la libération de trois défenseurs des droits humains sahraouis, libérés le 18 mai 2010. Il s'agit de M.Yadih Ettarrouzi, 29 ans, membre de l'Association Marocaine des Droits de l'Homme (AMDH), M. Rachid Sghayar, 37 ans, membre du Comité d'Action Contre la Torture à Dakhla/ Sahara Occidental et M. Saleh Lebayhi, 37 ans, Président du Forum pour la Protection des Enfants Sahraouis et responsable de la branche de Smara de l'AMDH.
La libération des trois défenseurs des droits humains fait suite à une décision de la Cour d'Appel de Sale, le 18 mars 2010, d'accepter l'appel déposé …

Abdelkader Taleb Omar: nous sommes devant une nouvelle étape, la paix ou l'escalade militaire

Image
MADRID - Le chef du gouvernement sahraoui, Abdelkader Taleb Omar, a affirmé, samedi à Madrid, que devant l'enlisement du conflit du Sahara occidental le peuple sahraoui a entamé une "transition vers une nouvelle étape dans laquelle il ne peut y avoir que deux solutions à savoir: la paix ou l'escalade militaire". "L'enlisement du conflit est en train de conduire les Sahraouis à la limite de sa patience. Nous sommes aujourd'hui dans une phase où la révision de notre vision et de nos relations avec la MINURSO nous parait inévitable", a ajouté le responsable sahraoui dans son intervention de clôture des 4e Journées des Universités publiques madrilènes sur le Sahara occidental. "Par conséquent, commence pour nous la transition vers une nouvelle étape où il ne peut y avoir que deux solutions: la paix ou l'escalade militaire", a-t-il dit.
El Khabar, 31 mai 2010

Bouteflika - Sarkozy au Sommet de Nice : L’épreuve du tête-à-tête

Image
Le déplacement du Président Bouteflika à Nice aura sûrement des conséquences sur les relations algéro-françaises et surtout rouvrir le dialogue entre les deux Etats après un blocage enveloppé des provocations et des déclarations à distance.
Dans un contexte marqué par une situation «de blocage» que connaissent les relations algéro-françaises, le président de la République Abdelaziz Bouteflika qui n’a pas accompli la visite officielle programmée en France après sa réélection, s’est rendu hier en France mais dans le cadre du Sommet France-Afrique qui s’ouvrira aujourd’hui à Nice dans le sud de la France. Un déplacement a un double sens vu les enjeux politiques et surtout dans le timing.
Ainsi, en premier lieu l’Algérie qui a pris sur elle la cause du continent noir relative au développement de l’Afrique ne peut bouder un tel événement même si la France fait partie. Car il s’agit avant tout de préserver les intérêts de l’Afrique qui ne sont pas en contradiction avec les intérêts de l’A…

Sommet de Nice : Un sommet pour l’amitié

Image
Ceci dit
Un sommet pour l’amitié
L’Algérie n’aurait pu s’absenter à un rendez-vous international où l’Afrique est présente en force. Toute sa diplomatie repose sur sa base continentale, là où se jouent ses rapports de voisinage (avec l’affaire du Sahara occidental), ses relations économiques (notamment gazières avec le Nigeria), sa sécurité (le Sahel) et ses projets d’avenir (Afrique du Sud). L’impasse «arabe», son extrême complexité, ses défiances et rivalités internes, contraignent l’Algérie à vouloir consolider son assise géographique naturelle qui est l’Afrique, en attendant mieux sur d’autres plans, en particulier politiques. A Nice, en France donc, un sommet se tiendra avec beaucoup de pays africains, que Bouteflika ne pourra bouder sans risque d’incohérence. Son absence aurait constitué une contre-performance diplomatique, pour le moins. C’est aussi l’occasion de renouer un contact avec la France, pays hôte. D’autant que l’Algérie sera le seul pays maghrébin (avec la Mauritan…

N’autre vision «C’est nous les Africains qui revenons...»

Image
MAROC - SAHARA OCCIDENTAL - ALGÉRIE - AFRIQUE
Tout le monde s’intéresse à l’Afrique, et court derrière elle : les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, le Brésil… Tous poussent délicatement Paris à la touche.
L’Algérie sera présente au 25e sommet franco-africain qui se tiendra à Nice. Une belle occasion pour savoir si le président Nicolas Sarkozy a changé d’avis depuis son discours de Dakar en 2007, et s’il pense que l’homme africain est assez entré dans l’histoire, maintenant que Barak Obama est à la tête des Etats-Unis d’Amérique, la première puissance mondiale. Si, si, il a dû changer d’avis puisqu’il a décidé, juste à la veille du gala de Nice, de réhabiliter la pension de 35 000 soldats africains, de la vieille chair à canon, pour faire cesser le viol de l’ingrate Marianne. En tout cas, les 35 000 Africains n’iront pas dans l’au-delà «les mains vides», comme nous était revenu notre président de son fameux voyage parisien du temps de Chirac. Un temps où les Algériens enlisés encore dans la…

France - Algérie : Le retour à la normale ?

Image
Le président Abdelaziz Bouteflika et son homologue français, Nicolas Sarkozy, semblent décidés à mettre fin à la brouille qui affecte depuis plus d’un an les relations entre les deux pays.
D’une pierre deux coups ! Le 25e sommet qui s’ouvre aujourd’hui à Nice, dans le sud de la France, semble constituer une opportunité pour la France et l’Algérie de lever les malentendus qui altèrent, depuis plus d’une année, les relations bilatérales. En décidant d’aller, lui-même, à ce sommet, le président Bouteflika fait gage de bonne volonté de renouer, au plus haut niveau, le dialogue avec la France.
Un dialogue rompu depuis le report de sa visite présidentielle en France en juin 2009. « La participation de M. Bouteflika à ce 25e sommet contribuera à améliorer les relations avec la France », a affirmé hier à l’AFP le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, estimant que « ces relations algéro-françaises, marquées par l’absence de rencontres à haut niveau depuis des mois, doivent être app…

Le Maroc paralyse les institutions de l'Union et bloque les relations bilatérales avec l'Algérie

Image
Constance, détermination et action. La diplomatie algérienne en 2009
Par Achour Cheurfi
La brillante qualification des Verts pour la coupe du monde, un parcours du combattant, a été vécue par toute la nation algérienne comme une communion nationale. Une immense sensation de fierté a envahi des millions d'hommes et de femmes, d'enfants et d'adultes et qui ont affirmé dans une allégresse communiante leur appartenance à un pays, une nation, une histoire, une mémoire et un projet en devenir. Jamais rencontre footballistique n'a suscité autant d'émotion, de sensations fortes, de suspens, de rebondissements, de crises de nerfs, de communion, de solidarité, de fraternité. Jamais une réalisation sportive n'a suscité autant de ferveur populaire, d'enthousiasme patriotique, de rêve. La jeunesse algérienne a montré, en fin de compte, à elle-même d'abord, et au reste du monde ensuite, qu'elle est bien capable de s'investir positivement et d'aller le pl…

L'indépendance de l'Algérie suscite la jalousie

Image
Contrairement au Maroc qui offre son sol et son soutien aux plans d'hégémonie occidentaux, l'Algérie garde son territoire et ses richesses à l'abri des convoitises. Article apparu dans El Djazaïr.
Liste noire et enjeux économiques
LES RESSORTISSANTS ALGERIENS BLACK LISTES
Par Mohamed Mebarki
Ce scénario conçu par les stratèges du pourrissement n’est pas une simple vue de l’esprit ou une extrapolation de journaliste à l’imagination fertile. Il était d’actualité pendant les années 1993, 94 et 95, années durant lesquelles Paris, Washington et Londres servaient encore de bases arrière et de refuges sûrs à ceux qui voulaient mettre l’Algérie à feu et à sang. Aujourd’hui, ce même microcosme récidive en employant une méthode sournoise et vicieuse contre un pays jaloux de son indépendance politique et économique ; un pays qui a toujours revendiqué des relations internationales équilibrées. L’inscription de l’Algérie sur les « listes noires » française et américaine ne répond pas à…

Les derniers soupirs de la paix au Sahara Occidental

Image
Le Maroc table toujours sur le statut quo
Par Massinissa Benlakehal
Il semble que cette situation de statut-quo profite à la nouvelle puissance colonialiste, dont les forces armées ont déferlé sur les territoires du Sahara Occidental, profitant du retrait de l'ancienne puissance coloniale, en l'occurrence l'Espagne qui était en bute à des crises politiques dans le sillage de l'affaiblissement du « franquisme». Suite à des tractations dans l'ombre de la disparition du dictateur espagnol, le Maroc de Hassen II scella l'accord de Madrid au mépris de la légalité internationale pour annexer une partie des territoires du Sahara Occidental, cédant une partie à la Mauritanie de Mokhtar Ould Dadah qui n'a pas résisté très longtemps devant les coups de buttoir des combattants du Polisario qui sont arrivés aux portes de Nouakchott. La monarchie qui revendique sa souveraineté sur ces territoires n'a pas manqué de céder une partie à la Mauritanie. La marche ver…

Journée internationale de l’Enfance, l'enfance sahraouie évoquée

Image
Commémoration hier de la journée internationale de l’Enfance
L’enfant est toujours la cible première dans les situations de conflits armés
A l’initiative de l’association Machaâl Chahid en coordination avec El Moudjahid, a eu lieu au centre de presse de notre publication, la célébration de la journée internationale de l’Enfance, autour du thème « l’enfant pris dans la tourmente des conflits armés ».
Cette manifestation a vu la participation du Dr Doria Merabtène, administratrice du programme protection pour le Fonds des Nations unies pour l’enfance (bureau Unicef d’Alger). Mme Saïda Benhabylès, coordinatrice du Mouvement de solidarité avec la femme rurale, et des représentants de la société civile, Scouts musulmans algériens (SMA), Croissant-Rouge palestinien, l’écrivain M. Amin Zaoui.
Le thème de cette rencontre commémorative était lié à l’enfance entraînée dans le tourbillon des conflits armés.
Pour la représentante de l’Unicef, il s’agit-là d’une occasion pour intervenir, poursuivre le…

Version d'un espion du KGB : Che Guevara et le Sahara Occidental

Image
Le Front Polisario est-il né spécialement pour lutter contre le Maroc ? C’est la version développée par Rabat qui n’hésite pas à qualifier le mouvement indépendantiste de « bandes de mercenaires » à la solde de l’Algérie. L’histoire est pourtant tout autre car le Polisario, fruit d’un combat plus que centenaire, est né dans les années 1960 pour libérer le Sahara Occidental de l’occupation espagnole. L’Algérie, qui venait d’accéder à son indépendance, n’était bien sûr pas tout à fait étrangère à la naissance de ce mouvement qui n’était pas dirigée contre le Maroc mais bien contre une puissance occupante européenne contrairement à ce que laisse entendre le Maroc. Dans quelles circonstances le Polisario est-il né ? Un ancien agent des services secrets cubains livre une version qui mériterait éventuellement d’être complétée par les protagonistes. Juan Vivès est issu de la grande noblesse espagnole émigrée à Cuba. Il a 15 ans lorsqu’il rejoint les guérilleros de la révolution cubaine.
Surno…

Maroc : succès de la caravane de solidarité avec les ouvriers de l'UMT

Image
Par Ali Fkir, coordinateur du CSOS, 31/5/2010 L'Union Marocaine des Travailleurs régionale de Rabat (Rabat, Salé, Témara) a agréablement réussi sa caravane (30 mai 2010) de solidarité avec les ouvriers de SMESI, licenciés abusivement par l'OCP.
Les autorités de Rabat avaient refusé d'autoriser les cars (pris en location par les solidaires) à prendre la direction de la ville de Khouribga, la capitale minière du Maroc, et malgré les tentatives des autorités de Khouribga à saboter les activités prévues...des centaines de militant-es venu-es de toutes les régions du Maroc (de Tanger à Agadir, de Casablanca à Taza....), des centaines d'ouvriers et leurs familles étaient au rendez-vous.
Les orateurs, ( représntant-es de l'UMT Khouribga, de l''UMT région de Rabat, du bureau syndical de SMESI et du CSOS) ont exigé:
- La libération immédiate et inconditionnelle des 15 détenus
- La réintégration des 850 ouvriers licenciés abusivement par l'OCP
- Leur titularisation au …